'Vieillir, c’est s’aventurer sur une glace de moins en moins solide.'   Henning Mankell

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



12593707

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Christina Baker Kline




- 1 -



Christina BAKER KLINE
Le train des orphelins
Belfond
342  pages
20.5  euros

23-08-2015

 

    « Le train des orphelins » rend compte d’un épisode de l’histoire des Etats-Unis (et de l’Irlande) en confrontant le destin cruel de deux femmes à deux époques du XX ème siècle. En 2011, Molly, 17 ans, jeune métisse indienne, rencontre Vivian, une vieille dame d’origine irlandaise de quatre-vingt-onze ans qui a donc beaucoup de fantômes autour d’elle. Deux femmes unies par une enfance d’orpheline (« Qu’elle est misérable votre enfance quand on se dit que personne ne vous aime ou a envie de s’occuper de vous, lorsque l’on est toujours l’étranger qui contemple du dehors ce qui se passe à l’intérieur. »), aussi la narration passe des années 30 aux années 2000 pour confronter ces deux expériences. Vivian est arrivée toute jeune en Amérique et fut rapidement confiée à des organismes soi disant sociaux qui organisaient le placement de ces enfants, le train des orphelins parcourait le pays à la recherche de familles d’accueil et naturellement le pire était souvent le quotidien de ces enfants. Après quelques échecs et plusieurs changements de prénom, Vivian trouva un peu d’apaisement dans une famille. Elle se mariera mais avouera enfin à Molly avoir refusé être mère… Molly à la mort de son père vivra des expériences similaires, fréquentera les foyers, sera ballottée de famille en famille. Le lien se tisse donc immédiatement entre ces deux femmes et la parole se libère, chacune trouve une sérénité nouvelle après leurs rencontres et leurs échanges et réussit peut-être à se convaincre d’avoir enfin trouvé sa place dans le monde. Un roman en partie historique, particulièrement bien construit, et très prenant.


Ecouter la lecture de la première page de "Le train des orphelins"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Carla Lavaste

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture