'La littérature doit nettoyer les mots, s'insurger contre le laminage généralisé.'   John Berger

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



10594903

Hervé Jaouen




- 2 -



Hervé JAOUEN
Aux armes zécolos
Diabase
152  pages
16  euros

18-04-2010

 

    La jeune Bleunwenn devenue parisienne se lasse depuis Paris de ses origines bretonnes. Elle décide d'abandonner ses parents pour rejoindre la vallée de l'Aulne où sévissent ses grands-parents, s'inscrire en seconde au lycée des Monts d'Arrée et apprendre le Breton. Elle arrive en pleine déprime : son grand-père, Lulu, se désespère depuis la disparition des saumons dans les hauts de l'Aulne. La rivière se meurt, les écluses comme la pollution empêchent ce poisson royal et mythique de remonter le cours de la rivière et de faire la joie des pêcheurs. Bleunwenn ne peut rester inactive, elle va prendre l'affaire en main mais pourra-t-elle, même aidée par Gwendal son jeune amoureux celte, sauver son grand-père, la rivière et les saumons ? Hervé Jaouen nous offre avec ce "petit" livre vert une belle fable réjouissante, drôle et vivifiante. A déguster accompagné d'un petit muscadet bien frais !

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Hervé JAOUEN
Fleur d'Achélème
Diabase
154  pages
16  euros

27-02-2007

 

    Bernard et Marie-Claude sont mariés, semblent heureux et se satisfaire de leur vie. Jusqu’au vingtième anniversaire en 1966 de Bernard, où il reçoit un cadeau intrigant : une lettre. Une lettre de Lucienne, une ancienne amie, une fleur d’Achélème, très proche au moment de leur quinze ans, au moment où Bernard et Marie-Claude se choisissent. Les destins de Bernard et Lucienne sont terriblement opposés. Deux routes qui se séparent. Lucienne sombre, alcoolique, divorcée, son univers s’écroule. Bernard ignore cette première lettre mais recevra année après année des nouvelles de l’autre monde, le monde de Lucienne éclairée par ces lettres au vocabulaire imagé et imaginatif. Bernard et son monde souhaiteraient gommer, oublier Lucienne pourtant son ombre est grande... Un beau texte qui laisse un goût amer.

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture