'Des pas hésitants espacés par un intervalle de secondes, qu’on ne pouvait pas jouer sans de dramatiques changements de rythmes. Chanceler, grimper, tomber, ce genre d’histoires. Pourquoi une mélodie qui monte puis descend provoque-t-elle tant de tristesse ? Est-ce qu’on était plus avancé quand on le savait ? Inspirer avec espoir, souffler avec déception. Monter la colline puis, fatalement la redescendre. Recevoir une chose puis devoir y renoncer. La vie, quoi.'   Anna Enquist

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



12964377

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Miguel Duplan




- 1 -



Miguel DUPLAN
Un long silence de carnaval
Quidam
91  pages
12  euros

31-07-2010

 

    Jean-Baptiste Simonin est un petit flic à Cayenne, petit flic marié, père de plusieurs enfants mais en perdition. On le ressent immédiatement en marge, détaché de tout, observateur mais pas acteur, il se laisse flotter dans la chaude ambiance de la ville. Rien ne le retient et pourtant sa vision poétique est éclairante. Son long monologue ne peut être interrompu que par la folie poétique d'un poète toxico... Une écriture très singulière pour un roman atypique à découvrir.

"Quand nos anges sauront chanter, après les pleurs et les douleurs des vieillards et des impotents, on entendra monter le chant qui sèchera toutes tes larmes ô mon beau pays sans écho... On entendra monter le chant des enfants qui auront seize ans à la prochaine pleine lune. Même si je dors sous la terre, leur chanson saura me rejoindre et je dirai dans un poème que j'écrirai avec mes os sur le boulevard des amoureux : mon beau pays... pas mort... pas mort..."

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture