'Rien n'est plus émouvant qu'un couple de vieillards vu de dos.'   Pascal Garnier

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



12016361

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Simonetta Greggio




- 1 -



Simonetta GREGGIO
Col de l'ange
Stock
142  pages
14  euros

03-04-2007

 

    Le narrateur est Nunzio, architecte mort depuis dix-sept jours en laissant derrière lui ses amants et son amie Blue avec qui il vivait à Paris. Pourtant il continue d’exister et observe le monde des vivants et des morts. Il épie ses anciens compagnons et leurs réactions devant sa disparition et nous livre ses états d’âme. Blue reste interdite devant la disparition inexpliquée de Nunzio et pour comprendre, elle entreprend de se rendre au Col de l'ange leur village natal. Nunzio qui a toujours été son véritable ange gardien l’observe et raconte leur histoire dans ce petit village, histoire faite de violences, d’amitiés et de fidélité. Marcus, le frère ainé représentatif de la devise de leur domaine (« je suis ténèbres, mais je brille comme les étoiles »), y réside toujours et demeure très lié à son frère mais aussi à Blue. Il leur a permis de fuir le village mais leur est resté fidèle comme leur petite chienne Youza. La mort rode dans cette histoire, mort des parents, et mort de chacun d’entre nous : « On meurt souvent comme nos parents. On hérite des mêmes forces, des mêmes fragilités. Père s’est brisé d’un coup, la foudre sur un chêne. Maman était l’une de ses branches, elle ne pouvait pas survivre sans les racines et le tronc communs. Je me demande comment mon frère sera abattu… Lorsque l’on souhaite à un nouveau-né une longue et bonne vie, il faudrait par la même occasion lui souhaiter une douce mort, une fin sereine. Cette hypocrisie, ce manque de clairvoyance, me frappent plus que jamais ». Blue reviendra-t-elle de ce voyage vers son passé ou poursuivra-t-elle une histoire commencée il y a trente ans ? Simonetta Greggio excelle dans l’art de nous confronter à des personnages aux sentiments complexes et à des thèmes universels tels l’enfance, ses secrets et ses douleurs, la fidélité et la mort.

Thème(s) : Littérature étrangère

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture