'Une femme humiliée est une bombe à mèche lente ; si on l’oublie, elle peut s’éprendre de destruction comme elle s’était éprise d’amour.'   Gilda Piersanti

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



16261994

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Magyd Cherfi - Ma part de Gaulois








Magyd CHERFI
Ma part de Gaulois
Actes Sud
260  pages
19.8  euros

29-08-2016

 

    Magyd deviendra-t-il le premier bachelier de la cité (« le bac est une anecdote pour le blanc et un exploit pour l'indigène »), quartiers nord de Toulouse alors que Mitterrand accède au pouvoir et que la cité prend peur. Quelques-uns le souhaitent, beaucoup d’autres non. Et lui ? Sa mère a misé sur lui, l’a choisi : « J’ai longtemps maudit ma mère de m’avoir tant couvé, dans les cités, ça ramollit l’âme, ça vous fait poli, poète et merdeux, détesté de la bande. ». Alors Magyd nous fait partager sa schizophrénie identitaire, sa double vie, celle à l’école sur le chemin de la liberté et celle dans la cité où beaucoup refusent de faire place au p’tit intello, ce traître, ce « pédé » qui a choisi le camp des Gaulois et de la littérature (« Oui les livres mettaient l’accent sur tout ce qui nous faisait défaut. ») et le lui rappèleront violemment... Un témoignage de l’intérieur, la chronique d’un rendez-vous manqué avec les banlieues, avec une franchise totale où surgissent les colères, la tendresse, les espoirs et déceptions, les illusions (« J’ai maudit cette illusion de croire qu’un livre vous sauve, un livre quartier nord ça vous écourte le passage sur terre. »), les contradictions, l’engagement, la violence, la souffrance, les doutes (être Algérien, Gaulois, les deux ?), le combat pour les femmes, la libération du poids des traditions sans les oublier, le tout avec une autodérision évidente, un humour salvateur et enfin une langue singulière qui oscille entre le subjonctif et la phonétique. « Le mac du poème, l’Al Capone du vers » pose évidemment ouvertement la question de l’identité, qui est Français ? qui le parait ? l’apparence de certains les empêcheront-ils toujours d’être Français aux yeux des autres ? qui le devient ? peut-on le devenir ? En chroniquant une année qui date de plus de 25 ans, Magid Cherfi démontre ainsi clairement que les problématiques d'alors demeurent intactes…

Ecouter la lecture de la première page de "Ma part de Gaulois"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


  Les titres de l'éditeur Actes Sud lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture