'Si tu veux voir le beau, tu ne peux pas rater le moche, il vient en premier. Il faut le dépasser.'   Elise Tielrooy

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



16261666

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Yves Bichet - Trois enfants du tumulte








Yves BICHET
Trois enfants du tumulte
Mercure de France
266  pages
19.8  euros

02-09-2018

 

    Mila et Théo, les héros de Indociles, luttaient contre la guerre d’Algérie, nous les retrouvons au cœur des évènements de 68 dans la France de De Gaulle. Ils forment maintenant un trio avec la venue de Delphine, une étudiante en médecine. Ils vont donc se confronter et se joindre au tumulte de l’époque, politique, libertaire, joyeux, fou, sexuel à Lyon. Ils participeront avec innocence et allégresse au mouvement, or c’est à Lyon dans la nuit du 24 mai, qu’un commissaire mourra accidentellement, renversé par un camion, évènement qui rebattra les cartes et changera l’atmosphère et les réactions de chaque camp. Progressivement les rêves s’estompent, le fossé s’élargit entre les meneurs, les partis et la base. La désillusion grandit et les rêves perdus inciteront certains à prendre le chemin de la radicalisation, voire de la violence. Mila et Théo pourront-ils à nouveau résister aux évènements violents de l’Histoire, et à la fin de l’innocence ? Feront-ils partie de ceux qui continueront le combat ou de ceux qui se rangeront ou renonceront sans jamais pouvoir être réellement consolés ? Avec toute sa sensibilité habituelle, Yves Bichet rend hommage et dresse une série de portraits de manifestants qui ne pourront rejoindre à l’issue de 68 les rangs du pouvoir politique ou économique. Ils étaient petites mains, ils étaient candides, ils le resteront, avec leurs désillusions. Mais il permet aussi avec la trajectoire de ses personnages de comprendre le basculement de certains dans la violence, ce mécanisme n’étant pas étranger à notre société contemporaine.

« Ces théoriciens de la révolution et de la lutte des classes tentent de prendre le train en marche et paniquent à la perspective d’être dépassés par les évènements. Ils courent après l’ancien monde. Ils ont peur. Ils se feraient un plaisir d’attaquer plus impulsifs et plus déterminés qu’eux. Par chance ce sont souvent leurs propres enfants qui défilent dans les rues et, au milieu de cette ambiance de folie, de jubilation, et d’irrespect général, on espère qu’ils n’oseront pas trop montrer leurs muscles. »

« On emprunte, on s’endette et on pollue. On dépense, on gaspille et on jouit. »


Ecouter la lecture de la première page de "Trois enfants du tumulte"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Les titres de Yves Bichet lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur Mercure de France lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture