'Les scientifiques marchent à chaque coup, quand on leur propose d’abréger la guerre en développant une arme encore plus puissante.'   Daniel De Roulet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



15335361

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Christopher Hein - L'ombre d'un père








Christopher HEIN
L'ombre d'un père
Métailié
410  pages
23  euros

03-02-2019

 

    Le récit débute presque par « Il n’y a tout simplement rien dans ma vie qui vaille d’être raconté. Absolument rien. », Konstantin le rétorque à une journaliste qui souhaiterait qu’il lui relate le fil de sa vie. Et dès cette affirmation erronée, le lecteur est emporté par le tourbillon de vie, les décisions, les réflexions de Konstantin, et les 400 pages prenantes sont dévorées à un rythme infernal ! A 67 ans, Konstantin Boggosch né Müller se considère toujours comme exclusivement le fils de son père, nazi et criminel de guerre : « Je sais, je ne me libèrerai pas de ce père, de cet héritage. Je ne peux pas me libérer, je ne peux pas être libre. A cause de lui… J’ai peur que le démon survive en moi. » Le passé familial entrave sa vie dès le collège puis dans sa vie professionnelle et intime à l’âge adulte. C’est aussi sa décision, son frère n’appréhende pas de la même façon les actes et décisions de leur père. Il ne cessera de voir et lire dans le regard, dans les sourires des autres le passé de son père, son passé, « … j’étais celui qui m’avait conçu, celui qui était mon père. ». Alors il part, choisit l’exil. D’abord en France, à Marseille, trouve des petits boulots et côtoie un groupe d’anciens résistants. A la construction du mur, il suit le chemin inverse de beaucoup et revient s’installer en Allemagne de l’Est. D’un côté du mur, une société dirigée, oppressante et inique et de l’autre les anciens grands nazis restés au sommet du pays et du pouvoir économique. Il ne pourra jamais ignorer ou feindre d’ignorer les ombres du père et du passé et sa vie en sera le reflet. Un immense portrait d’un homme droit, intègre, cohérent que les fantômes du passé détenant son dossier personnel éprouveront toute sa vie mais qui choisira de rester debout et de « regarder l’enfer sympathique que vous avez si joliment construit. » « L’ombre d’un père » traverse soixante ans d’histoire allemande et européenne et démontre que les murs peuvent s’élever à tout moment, partout, en tous lieux, entre toutes personnes et cette histoire n’est pas terminée…

Ecouter la lecture de la première page de "L'ombre d'un père"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Nicole Bary

 


  Les titres de l'éditeur Métailié lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture