« On n’appartient pas à un pays. On appartient aux gens que l’on rencontre. »
Jean-Philippe Blondel

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

49589110

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Brigitte Giraud - Vivre vite

Brigitte GIRAUD

Vivre vite
Flammarion

206 pages | 25-09-2022 | 20€

Vingt ans auront été nécessaires, vingt ans pour quitter la maison, vingt ans pour tenter de comprendre, vingt ans pour écrire sur le drame, la mort brutale de son mari dans un accident de moto, vingt ans pour mettre sur le papier les questions qui continuent de tarauder Brigitte. La rage s’est peut-être atténuée mais les interrogations demeurent. Pourquoi ? Et si ? En effet, l’accident est l’issue fatale d’une suite d’évènements, d’enchaînements anodins et pourtant singuliers. Alors le questionnement perdure, pourquoi un autre évènement n’est-il pas venu rompre la chaîne tragique, pourquoi l’un d’eux ne s’est-il pas effacé venant annihiler la tragédie ? Pourquoi n’a-t-il pas pris sa propre moto et préféré la Honda 900 CBR Fireblade dangereuse de son frère ? Pourquoi ce jour particulier est-ce lui qui devait aller chercher leur fils ? Evidemment derrière ce questionnement constant pointe la culpabilité. Ils étaient en train de déménager et dans la douleur, elle va s’installer avec son jeune fils dans la maison mais au bout de vingt ans, elle rend les armes, la vend (une route viendra la remplacer…) et va fermer la porte derrière elle, clore l’enquête et tenter d’oublier les Si. Une enquête intime, tendue, franche et émouvante sur un amour perdu.

Ecouter la lecture de la première page de Vivre vite

Thème(s) : Littérature française