'Ce qui est important, ce n’est pas qui je suis mais ce que je suis.'   José Saramago

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



14794937

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Philippe Claudel - L'Enquête








Philippe CLAUDEL
L'Enquête
Stock
278  pages
19  euros

16-09-2010

 

    L’Enquêteur s’installe dans une ville où les suicides des employés de la grande Entreprise se sont multipliés. Il arrive serein, confiant mais dès ses premiers pas dans les rues de la ville à la recherche d’un hôtel, l’étrange commence de le perturber. Il doit élucider ces suicides alors que, heure après heure, son enquête est troublée, perturbée. Les évènements, les personnes qu’il rencontre, exercent une pression inhibitrice sur sa progression. Etape par étape, l’individu disparaît, demeure sans initiative ; passif, docile, il se laisse porter par les évènements, les accepte sans réagir. Déshumanisé voire écervelé, l’objectif premier de l’Enquête s’éloigne peu à peu de ses préoccupations, lui qui paraissait si motivé et consciencieux. Placés au centre d’un conditionnement particulièrement efficient, lui et les humains qui l'entourent se retrouvent étouffés par leur fonction et entraînés vers une profonde vacuité et un abîme où toute humanité s'estompe. La froideur des évènements rejoint celle des personnages. Les sentiments se sont évaporés mais qui tire les fils ? Qui est le Fondateur ? Existe-t-il ? Où est le véritable pouvoir ? Entre Orwell et Kafka, une fable contemporaine sombre, il nous reste à trouver le chemin qui nous ramènera à la vie en laissant loin derrière cette société désincarnée et sans avenir.

"L'ordre n'existe pas sans le concept de société. On pense souvent l'inverse mais on se trompe. L'homme a créé l'ordre alors qu'on n'exigeait rien de lui. Il s'est cru malin. Grand mal lui a pris."

Thème(s) : Littérature française

 


Les titres de Philippe Claudel lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur Stock lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture