'Bref, tâchez d'être vivant. Vous serez mort bien assez tôt.'   William Saroyan

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



10426278

Antoine Choplin




- 9 -



Antoine CHOPLIN
Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar
La Fosse aux Ours
218  pages
18  euros

07-06-2017

 

    Tomas Kusar, en pleine période communiste, est garde-barrière en Tchécoslovaquie. Sa vie est assez solitaire et paisible et il est heureux au cœur de la nature et parmi les arbres. Jusqu’au jour où, par hasard, il croise Vaclav Havel, lui apporte son aide, et leurs destins seront définitivement liés. Une amitié immédiate empreinte de respect et d’admiration mutuels. Tomas s’engage alors auprès de Vaclav dans un pays surveillé, où chacun peut être à tout moment espionné, arrêté et emprisonné. Mais Tomas ne se pose aucune question. Tranquillement, sans fracas et sans rien attendre en retour, il se doit de participer, d’aider, de résister, c’est ainsi, comme le dit Vaclav, « …je peux simplement essayer de me comporter, dans la vie de tous les jours, d’une manière qui me semble juste et appropriée… ». Ces hommes ne rient pas, ils sourient et ils seront toujours sincères et fidèles en amitié. Un bel hommage aux anonymes qui s’engagent, simplement, modestement, sans le crier mais aussi à l’amitié, à la nature et aux arbres, et à la littérature, au théâtre et à son pouvoir. Et ces hommages sont sublimés par l’écriture sobre et précise d’Antoine Choplin et son art de suggérer, débordant de sensibilité, de douceur et d’humanité. Un roman de plus sur l’étagère où se trouvent déjà la bibliographie complète d’Antoine Choplin, "pilier" de la librairie Vaux Livres !

Ecouter la lecture de la première page de "Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 8 -



Antoine CHOPLIN
Une forêt d'arbres creux
La Fosse aux Ours
116  pages
16  euros

09-07-2015

 

    Déjà dans le train, Bedrich observe les arbres. Arrivé à Terezin (République Tchèque) en 1941 avec sa femme et son fils, il repère immédiatement sur la place les deux ormes, puissants, enracinés, immobiles et inamovibles. Eux, encadrés par des militaires, partent s'installer dans la ville-ghetto. Les familles sont séparées, chacun part dans son dortoir, observe ses comparses en silence et découvre la tâche qui lui est allouée. Bedrich intègre le bureau des dessins. Le crayon permet de s'évader mais est aussi l'objet de toutes les tentations. Or, déjà en 1941, un crayon est une arme et peut témoigner de l'horreur du quotidien, et les totalitaires et autres obscurantistes n'ont jamais apprécié... Quel trait suivra le crayon de Bedrich ? Antoine Choplin nous offre encore un court roman où chaque mot est pesé, qui nous parle d'humain, de vie et de mort, de résistance et sait toujours aussi bien opposé la forme traduisant une douceur même fragile et le fond d'une violence affirmée.

Ecouter la lecture de la première page de "Une forêt d'arbres creux"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 7 -



Antoine CHOPLIN   -  Hubert MINGARELLI
L'incendie
La Fosse aux Ours
84  pages
13  euros

21-01-2015

 

    « L’incendie » est un roman épistolaire. Pavle et Jordan renouent le contact après de longues années de silence, mais ils n’ont pas oublié… évidemment. Ils ont combattu et vécu ensemble pendant la guerre de Yougoslavie dans les années 90. Pavle vit aujourd’hui en Argentine et Jordan à Belgrade. Ils viennent de se revoir quelques instants et Pavle, de retour en Argentine, écrit une première lettre. Les mots peinent à sortir, les échanges prudents, les ressentiments s’expriment difficilement, les non-dits et la rancœur restent puissants. Néanmoins, le dialogue se noue, lettre après lettre, un mot en déclenche un autre, le passé phagocyte encore le présent, les pensées qui les occupent depuis ces instants-là transparaissent, ils n’ont pas oublié l’un comme l’autre, leur ami Branimir, et cette maison détruite par un incendie dans laquelle il mourut, ni la propriétaire des lieux. Ils n’ont rien oublié… évidemment. Ils n’oublieront jamais la guerre et ses atrocités… évidemment. Mais ces lettres feront jaillir la vérité et peut-être accéder à une vie plus installée dans le présent. Un bijou ! Une fois la première lettre lue, on ne peut s’arrêter avant la dernière et on demeure encore de longs instants aux côtés de Pavle et Jordan. Double coup de cœur pour ces deux grands écrivains, une remarquable initiative que de les avoir réunis !

Ecouter la lecture de la première page de "L'incendie"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 6 -



Antoine CHOPLIN
Les gouffres
La fosse aux Ours
135  pages
16  euros

17-03-2014

 

    Antoine Choplin nous offre cette fois quatre nouvelles qui partagent peut-être un monde déshumanisé, presque inerte, sans but, froid, les gouffres sont partout, chacun rencontrera le sien au bout de sa route. Et pourtant, dans chaque nouvelle, les héros poursuivent un but, fou, surréaliste ou anodin mais un but tout de même. Dans la première nouvelle, deux hommes évitent des gouffres dans un monde en perdition et détruit afin de rejoindre un canal salvateur. Dans la deuxième, le héros s’évertue à éviter le cour des choses, programme fou. La troisième se déroule dans un camp. Trois prisonniers décident de rendre un dernier hommage à une scientifique elle aussi internée et qui vient de décéder. Enfin, dans la dernière, un homme et un instrument exceptionnel avancent...

Ecouter la lecture de la première page de "Les gouffres"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 5 -



Antoine CHOPLIN
La nuit tombée
La Fosse aux Ours
125  pages
16  euros

21-06-2012

 

    Gouri est heureux, il conduit sa moto à laquelle il a adjoint une remorque bringuebalante. Une émotion contenue l’anime, il revient sur les lieux où il vivait avec sa femme et sa fille. Avant. Avant l’accident de la centrale de Tchernobyl. Avant sa fuite vers Kiev. A peine inquiet, sa mission dans la zone interdite le réjouit, revoir ses quelques amis qui sont demeurés sur place, revoir son appartement, là où sa fille Ksenia a fait ses premiers pas, à commencer de grandir. Il revient aussi pour elle, fera une halte chez Vera et Iakov, ses amis. Ils évoqueront quelques souvenirs, de leur joyeuse jeunesse, de ce monde disparu à jamais mais aussi de l’accident (« Enterrer la terre, évacuer les gens. ») et de ses conséquences permettant ainsi à Iakov d’oublier peut-être quelques instants sa maladie, puis Gouri partira remplir sa mission. Les courts récits d’Antoine Choplin sont toujours intenses, saisissants, une grande humanité émane de tous ses textes. Chaque mot est pesé, l’émotion affleure à chaque page, l’empathie pour les personnages inexorable. Incontournable !

« … des fois, je pense au diable et je me dis tien, si ça se trouve, il a installé ses quartiers dans le coin, et il est là, à bricoler. Il profite de l’aubaine pour se fabriquer un monde à lui. A son image. Un monde qui se foutrait pas mal des hommes. Et qu’aurait surtout pas besoin d’eux. Ca colle le vertige, ça, quand on y pense. Un monde qui continue sans nous. Hein. »

Ecouter la lecture de la première page de "La nuit tombée"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 4 -



Antoine CHOPLIN
Le héron de Guernica
Le Rouergue
159  pages
16  euros

14-07-2011

 

    Le jeune Basilio n’est pas un héros, ni ses amis les hérons cendrés, observateurs dignes et distants de la vie humaine. Au moment où Républicains et Nationalistes s’affrontent, Basilio, naïf et tendre, peint les hérons du marais à proximité de Guernica, immobiles comme la mort et cependant si vivants et terriblement attentifs, aussi à l’écart que Basilio et si proches pourtant. Le 26 avril 1937, alors que les premières bombes incendiaires commencent de s’abattre sur Guernica, il peint une nouvelle toile pour son amoureuse, un héron cendré superbe, digne, coloré. Mais comment l’art peut-il faire face à la guerre et à son atrocité ? Revenu finalement sur les lieux du désastre, le prêtre le charge de photographier le désastre pour témoigner, mais sa préférence va pour l’invisible : « Ce qui se voit ne compte pas plus que ce qui est invisible ». Sans être présent, un autre artiste saura rendre compte de ce massacre et les deux artistes, furtivement, côte à côte, sauront prendre mesure de ce témoignage et de l’œuvre. Antoine Choplin revient avec réussite avec sa prose si précise et économe en mots à l’affrontement entre la fureur de la guerre et nos vies toujours si hésitantes et branlantes.

Sélection Prix Page des Libraires 2011


Thème(s) : Littérature française

 


- 3 -



Antoine CHOPLIN
Cour nord
Le Rouergue
136  pages
13.5  euros

01-01-2010

 

    Léo et son père font partie des ouvriers de l’usine en grève depuis plus de quinze jours après l’annonce de sa fermeture. Ils appartiennent au même monde, ont le même environnement, le même univers, mais vivent-ils réellement le même quotidien ? Les rêves et ambitions les éloignent. Cette dernière lutte est emblématique de leurs différences. Le père, vieux militant syndical, est ancré dans Son usine. Le fils est ailleurs, trompettiste, il rêve de Thelonious Monk et du prochain concert qu’il donnera avec ses amis. Il n’existe plus que des individualités qui se côtoient et même s’entraident mais dont les espoirs et rêves isolent. Un monde s’éteint, un autre se cherche. La nouvelle partition d'Antoine Choplin joue avec retenue et respect, sans jugement ferme et définitif, deux mondes qui se croisent et représentés surtout par le désarroi de leurs acteurs.

Thème(s) : Littérature française

 


- 2 -



Antoine CHOPLIN
Apnées
La Fosse aux Ours
103  pages
15  euros

09-07-2009

 

    Antoine Choplin a l’art de dérouter son lecteur tant il écrit des livres différents. Sa prose ici est travaillée et précieuse pour une pause dans la vie de cet apnéiste lexicographe ! En effet, lorsqu’il se rendait à une séance d’apnée, cet homme tombe en panne à Plan-les-Ouates, petite bourgade inconnue. Il lui reste à s’occuper le temps de la réparation. Plan-les-Ouates, comment s’occuper ? Après avoir envisagé diverses stratégies pour visiter le bourg, il décide de choisir au hasard une personne et de la suivre. Il entreprend alors la filature d’une femme qui semble connaître la ville mais pourtant la visite armée d’un appareil photographique. Arsène Margay saura-t-il rester qu’un obscur observateur ou les chemins de ces deux visiteurs seront-ils amenés à se croiser ? Deux personnages intrigants servis par une belle écriture.

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Antoine CHOPLIN
L'impasse
La Fosse aux Ours
153  pages
16  euros

21-08-2006

 

    Antoine Choplin nous fait partager le quotidien des deux camps d'une guerre qui s'achève se situant probablement en Tchétchénie. Une famille survit péniblement dans une impasse que quatre soldats s'attellent à "nettoyer". Le roman est constitué par une alternance de chapitres : les premiers présentent la vie des soldats ou des autochtones alors que les seconds content la rencontre inopinée dans son ancienne école entre Timour, l'un des enfants de la famille et un soldat.
La famille s'occupe comme elle le peut : trouver de quoi s'alimenter, s'occuper des deux lapins de la famille, entraîner la petite à la danse et surveiller, surveiller et encore surveiller en vivant dans l'anxiété d'une mauvaise rencontre. Un quotidien pesant.
Les quatre soldats nous montrent jusqu'où la bétise entraîne l'homme armé dans ces temps tourmentés : mais peut-on encore parler d'humain ? Le chef n'a aucun sentiment, il abuse et joue de son pouvoir sur les trois soldats et sur la population qui a le malheur de croiser son chemin. Sa haine et sa cruauté sont sans limite et l'arbitraire est roi. Deux des soldats le suivent aveuglémement par peur, lacheté ou par choix. Un seul, Youssov le géant, vit mal les "débordements" de son chef et tente faiblement de les réfréner entrainant les provocations continuelles du chef tout puissant. Naturellement, Youssov est le soldat que rencontre Timour et l'espoir renait chez le lecteur en assistant à leur amitié naissante lors de leurs entrainements au lancer du poids ou de leurs affrontements pacifiques aux échecs. Mais pourront-ils résister à la réalité de la guerre ?

Pour ceux qui veulent découvrir cet auteur, ne pas oublier "Radeau" excellent roman se déroulant pendant la débacle alors qu'un homme doit mettre à l'abri le célèbre "Radeau de la Méduse".

Deux romans à lire absolument.

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture