'Tous les hommes sont lâches, Siri. Mais certains le cachent mieux que d’autres.'   Françoise Pirart

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



21563520

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Antonella Moscati




- 1 -



Antonella MOSCATI
L’éternité ou presque
Arléa
77  pages
12.5  euros

26-09-2009

 

    La narratrice, la quarantaine, sait ce que représente le temps qui passe, qui coule et s’écoule. Elle a senti le regard des hommes la délaisser puis peu à peu l’ignorer, l’espoir d’enfanter s’est éloigné, elle reconnaît les effets du temps sur le corps, sur les corps, le temps s’égraine au gré des pages qui nous mènent dans un voyage au fil des étapes de la vie. Récit, roman, réflexions philosophiques, méditations, sans retenue ni mensonge, le sablier s'écoule face au miroir de la vie qui passe.

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Anne Bourguignon

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture