'Dans la vie, le problème, c’est de se réinventer. De devenir un autre être. D’autant que lorsqu’on cherche à se réinventer, le vrai travail se produit, celui de la perpétuation, la puissante force qui pousse à être toujours soi-même, de sorte que les métamorphoses se nouent et se dénouent pour arriver au terrible constat : nous sommes toujours nous-mêmes mais plus profondément.'   Fabrice Humbert

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



12033919

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Dominique Zehrfuss




- 1 -



Dominique ZEHRFUSS
Peau de caniche
Mercure de France
105  pages
11.9  euros

04-09-2010

 

    Eugénie livre ses souvenirs d'enfance qui surgissent dans le désordre. Elle a longtemps cru avoir une enfance ordinaire. Sa mère née en Tunisie a déjà été mariée deux fois, eu une fille lorsqu'elle rencontre un Français en mission pour De Gaulle à Tunis. Après quatre ans de liaison secrète, elle abandonne sa famille et ils partent pour Marseille pour s'installer ensuite à Paris. Eugénie naît dans les pleurs de sa mère qui attendait un garçon et au centre d'un couple à plusieurs facettes : couple bohème participant aux fêtes des beaux quartiers, couple tiraillé par le sentiment de culpabilité de cette mère qui reprochera toute sa vie à son mari de l'avoir conduite à abandonner mari et enfant. Elle s'éloignera également d'Eugénie qui aura rapidement le sentiment de ne pas être à sa place et se sentira l'enfant alibi de ce couple bancal tout en participant à l'autocélébration de leur grand amour, petit caniche docile, bien à sa place. L'adolescence la révèlera névrosée et seul l'abandon de ses oripeaux de caniche lui permettra de devenir véritablement une adulte, sans en vouloir à sa mère mais sans regretter son enfance.

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture