'… la beauté n’offre aucun recours devant un fusil d’assaut.'    Nimrod

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



12601861

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Florence Seyvos




- 2 -



Florence SEYVOS
La sainte famille
L'Olivier
172  pages
17.5  euros

01-09-2016

 

    Un lac, une maison mystérieuse et isolée, une famille. Une famille nombreuse et pourtant quelle solitude ! Suzanne et Thomas, les deux enfants complices, vont grandir marqués par le lieu et cette éducation catholique où les sentiments sont tus ou absents. Aucune douceur, aucune protection, des regards froids, « la vérité de son visage, c’est la dureté. », de la peur, « la gifle est dans le ton glacial ». C’est un constat dur, franc, direct, où chacun grandit dans sa solitude et le silence, en refusant « d’appeler au secours », le passage à l’âge adulte sera douloureux.

Ecouter la lecture de la première page de "La sainte famille"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Florence SEYVOS
Le garçon incassable
L'Olivier
174  pages
16  euros

08-05-2013

 

    Une discrète et attentionnée narratrice s’attache à dresser le portrait de deux êtres qui s’opposent autant qu’ils s’assemblent. Alternativement, l’un vole, l’autre trébuche, l’un court, l’autre attend, tous les deux ont un corps brisé, tous les deux attirent l’attention, sont observés de tous et pourtant vivent une solitude certaine. Le premier est son demi-frère, Henri, prognathe au développement mental interrompu, le corps étiré, malaxé, violenté par son père pourtant si aimant, il tombe mais se relève, incassable, toujours, et continue d’avancer, malgré la douleur et la différence. Le second est Buster Keaton, star déchue du cinéma, sa carrière est lancée par ses chutes dès l’enfance, de plus en plus violentes, sans limite, incassable, il imagine ensuite toujours plus haut, plus fort, pantin désarticulé, rien ne l’arrête. Portraits miroirs, qui n'en font qu'un, émouvants et inclassables de deux êtres aussi fragiles qu’invulnérables, deux résistants, à part, qui ne trouveront pas leurs places dans la société.

Ecouter la lecture de la première page de "Le garçon incassable"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture