'L’homme est une sale bête autant qu’une bête sale.'   Alice Ferney

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



11810790

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

François Dominique




- 1 -



François DOMINIQUE
Solène
Verdier
131  pages
14.5  euros

21-06-2011

 

    Une famille de six personnes (deux adultes, deux ados et deux jeunes enfants) après un désastre et un exode, vit réfugiée et isolée dans une maison, loin du monde extérieur où les dangers divers et variés sont de tous les instants et interdisent toute incursion, les ombres vous avalent, les Ravagés vous mangent. Ils vivent en autarcie, sur leurs réserves. Que faire face à cette adversité, comment y résister ? Où aller ? Qu’espérer ? Un système de défense protège la maison et son jardin des invasions. Mais les vivres diminuent et le système de protection faiblit. Solène une voix étrange qui lit dans les pensées narre le quotidien de la famille. Une puce incrustée dans le crâne enregistre ses paroles, ses pensées, ses rêves. L’inquiétude croit, l’étrange grandit, les mots exprimés ou non, du passé, du présent ou du futur deviennent dangereux, l’oppression devient constante alors que l’empathie du lecteur pour la famille s’installe. La prose de François Dominique oscille entre des descriptions précises, pointilleuses, exhaustives et une économie de mots aussi efficace. Un récit inquiétant, aussi étrange qu'émouvant, qui frise avec le fantastique à écouter avec en fond « La mort d’Orion » de Gérard Manset.

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture