'Choisir une lettre, c'est perdre toutes les autres. Je voulais tout, l'alphabet tout entier.'   Guéorgui Gospodinov

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



10426257

John Berger




- 1 -



John BERGER
G.
Le Seuil
405  pages
11.5  euros

02-05-2009

 

    Booker prize en 1972, G. est un monument de la littérature et emblématique de l’œuvre et de la personnalité de John Berger, homme toujours et encore engagé et révolté. Difficile de mieux en parler que la préface de George Steiner, tout y est. Le récit accompagne G. de sa naissance à sa mort. Fils d’une aristocrate anglaise et d’un négociant Italien, entre don Giovanni et Garibaldi, entre l’amour et le politique, G. est vite séparé de ses parents et placé à la campagne. Une enfance qui le marquera à jamais et que ses nombreuses rencontres féminines ne lui feront pas oublier. Le lecteur suit l’évolution de cet homme, ses motivations, la genèse de ses idées et désirs. Le récit est entrecoupé par les remarques, les avis, les révoltes de l’auteur (« L’auteur fait perpétuellement intrusion in propria persona, s’adresse à lui-même, à ses personnages, à ses lecteurs, à différents niveaux d’intimité. »). Le lecteur est interpellé, pris à témoin, interrogé. La forme et le fond rendent inqualifiables ce texte, roman, essais, prose poétique : « G. est un collage délibéré, un patchwork comportant de la narration pure, des maximes philosophiques, des fragments poétiques, du documentaire historique. ». Un roman exigeant qui confirme la place à part de John Berger.

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Elisabeth Motsch

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture