'L'émotion suprême, c'est d'être vivant.'   Thierry Luterbacher

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



10426068

Lionel Duroy




- 1 -



Lionel DUROY
Vertiges
Julliard
468  pages
21  euros

03-09-2013

 

    Augustin, écrivain, et Esther se sont séparés. Une passion qui a duré et l’écrivain revient sur cette période et tente d’analyser aussi bien cette phase que les fissures qui les amèneront progressivement à cette rupture. Il dissèque, revient en boucle sur son passé. En effet, Augustin partage son existence avec trois fantômes. Trois fantômes qui le torturent et l’obsèdent. Ses parents d’abord : sa mère qui l’a toujours rejeté et a constamment violenté sa famille, Toto, son père, qui a tout accepté da sa mère. Augustin a si peur de lui ressembler, d’éprouver les mêmes sentiments, d’être aussi lâche. Et puis, il y a Cécile, l’amour précédent, qui l’a quitté pour un autre homme. Augustin n’a pas tourné la page et continue de l’aimer. Augustin revient en boucle sur l’influence de ces trois personnes, sur la période de son enfance et sa vie de couple avec Cécile et tente d’y déceler des résonances concernant son amour pour Esther. Il dissèque minutieusement, jusqu’au plus profond, ses sentiments amoureux, de leurs naissances jusqu’à leurs lentes érosions puis leurs morts.

Ecouter la lecture de la première page de "Vertiges"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture