'Vivre c’est gagner du temps ; attendre c’est mourir. Voilà désormais l’étrange règle.'   Fabrice Loi

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



10599559

Pierre Bordage




- 2 -



Pierre BORDAGE
Tout sur le zéro
Au Diable Vauvert
265  pages
18  euros

18-07-2017

 

    Pierre Bordage, expert de l'Imaginaire, nous propose étonnamment une rencontre très réelle, tellement humaine... une plongée au cœur d’un petite communauté partageant une passion vertigineuse, le jeu. Des habitués du casino qui ne comptent plus les heures passées à trembler devant la roulette et cette satanée petite boule qui saute de case en case. Les habitués finissent par se connaître, savent qu’ils souffrent du même mal ce qui génère souvent une solidarité et une entraide attendrissantes, et finissent par lier une relation avec toujours le casino comme point d’ancrage. Un texte très dangereux, car malgré la description précise du danger extrême d’addiction comme de celui d’y laisser quelques menues monnaies (…), le mal est si bien décrit que vous risquez d’avoir très envie de passer la porte d’un casino pour rencontrer cette petite boule et le grand frisson qu’elle procure !

Ecouter la lecture de la première page de "Tout sur le zéro"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Pierre BORDAGE
Un jour la guerre s'arrêta
Au Diable Vauvert
285  pages
18  euros

14-08-2014

 

    Le narrateur est un enfant. Ange ? Démon ? Juge ? Nouveau Jimmy Cricket ? Il voyage dans le monde des hommes (« J’explore ce monde à la recherche de l’homme qui saura me révéler à moi-même. ») et découvre avec sa naïveté notre monde et sait poser les questions qui dérangent et bousculent. Il est venu renouer avec le fil de sa vie, il a en effet oublié son histoire, son passé. L’enfant est différent : la matière est son amie, il lui parle, elle l’écoute et lui obéit. En outre, il possède un langage universel, rien ne lui reste inconnu, « Je préfère lire directement dans les âmes. ». Après quelques escales, son œil candide et affûté lui permet de dresser un bilan de notre monde, toutefois il espère tant nous aider qu’il déclenche une fin généralisée des hostilités, les armes se taisent, l'ultimatum est de cinq jours ! Mais les hommes et notamment les puissants seront-ils assez sages pour écouter cet enfant venu d’ailleurs ? Un joli conte malicieux et ironique qui à travers le destin de cet enfant singulier parle sans artefact de nos errances.

« Ainsi, dans le pays des hommes, certains décident pour d’autres de la conduite à suivre. Ca veut dire que ces autres ne sont pas capables de diriger eux-mêmes. »


Ecouter la lecture de la première page de "Un jour la guerre s'arrêta"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture