'On écrit pour que quelqu'un entende un autre coeur battre, même seul.'   Hafid Aggoune

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



12455388

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Odile Jacob




- 2 -



Marc AUGÉ
La sacrée semaine qui changea la face du monde
Odile Jacob
72  pages
9.9  euros

11-04-2016

 

    Jusqu’au 1er avril 2018, le monde continue de suivre son chemin chaotique entre conflits et commémorations. Or ce 1er avril, le Pape Francesco apparaît sur le balcon de la place Saint Pierre devant une foule en liesse qui attend la parole vénérée, la bénédiction urbi et orbi annuelle. Francesco ne prononcera qu’un cours discours mais qui provoquera une longue onde de choc : « Dieu n’est pas mort. Il n’est pas mort car il n’a jamais existé. » Sidération absolue, cataclysme ! Une phrase qui transperce le monde, croyances et certitudes se fissurent, le monde politique, le monde religieux, les monothéistes n’y retrouvent plus leurs saints ! Les catholiques évidemment, mais les musulmans et les juifs sont également pantois et prennent peur. Un monde sans Dieu serait-il possible ? Le narrateur nous raconte cette folle semaine et nous fait partager son dialogue avec Théo sur les événements pour finir par nous donner les clés sur l’origine de ce comportement papal inattendu… Une joyeuse fiction très éclairante !

Ecouter la lecture de la première page de "La sacrée semaine qui changea la face du monde"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Jean-Claude CARRIÈRE
Fragilité
Odile Jacob
283  pages
19.95  euros

30-12-2005

 

    Essai sur la -- notre -- condition humaine illustré par des références à des auteurs (Shakespeare Dostoïevski Mahâbhârata...) pouvant nous aider à l'appréhender. Tout évolue, tout a évolué : "notre corps s'est renforcé, nous sommes mieux soignés, nous vivons plus longtemps et notre esprit pendant ce temps est affaibli". Jean-Claude Carrière met en évidence tous les grands problèmes et préoccupations de nos sociétés, santé, amour, vieillesse, argent, pouvoir, ignorance, religions, terrorisme... et nous montre comment préserver notre fragilité qui nous rapproche les uns des autres a contrario de la force qui nous éloigne les uns des autres. Constat sans concession devant le rôle actif des hommes devant l'état de ce monde contemporain, le discours laisse cependant poindre finalement une lueur d'espoir "Nous sommes bel et bien ce que nous sommes. Mais pourquoi ne rien dire de nos possibilités de bien faire ? Seraient-elles tombées de notre sac en cours de route ? Improbable."

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture





- Augé - Carrière