'On dit que c’est le papillon qui choisit la fleur, alors qu’en fait ce sont les fleurs qui décident de s’offrir ou non à tel ou tel papillon.'   Hyun-wook Park

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



18165885

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Romans traduits par Guillaume Villeneuve




- 2 -



Ursula HEGI
Brûlures d'enfance
Galaade
375  pages
21  euros

07-09-2012

 

    Ursula Hegi mène de front le portrait de Thekla Jansen une jeune institutrice allemande, et la description de la période où le nazisme prit son essor et ses idées rencontrèrent un écho dans l’opinion allemande. Un an après l’incendie du Reichstag, la peur s’est installée et la propagande devenue permanente. Alors que Thekla estimait et admirait son ancienne maîtresse contrainte de quitter son poste du fait de sa judéité, elle accepta pourtant de la remplacer, premier petit renoncement, premier pas vers l’acceptation d’une réalité violente et oppressante. Les garçons de sa classe s'enrôlent dans les jeunesses hitlériennes tandis qu’elle tente de les protéger, de les éveiller. Mais l’oppression s’accroît, la censure s’installe et ses tentatives deviennent timides. Sans jamais être convaincue, elle tente de comprendre ses élèves et estime, entre naïveté et ignorance, que ce n’est qu’une mauvaise période, un épisode à passer qui sera vite oublié. Pourtant l’ingérence du IIIe Reich dans la vie de tous l’obligera elle aussi à dévoiler et gérer un passé qu’elle ignorait et qui bouleversera son appréhension du quotidien. Après « Trudi la naine », Ursula Hegi confirme son talent à mêler portraits intimes et évocations historiques.

Ecouter la lecture de la première page de "Brûlures d'enfance"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Guillaume Villeneuve

 


- 1 -



Nella LARSEN
Clair-obscur
Climats

182  pages
17  euros

02-05-2010

 

    Claire et Irène sont des jeunes amies. Elles sont doubles, blanches de peau, elles ont du sang noir dans les veines. Que faire alors face à cette Amérique qui continue de mettre les noirs de côté ? Irène choisira de demeurer au sein de la communauté noire et de sa famille alors que Claire adopte le « passing » et rejoint les blancs en cachant ses origines, elle pense que sa réussite passe par ce chemin. Elle endosse dès lors une ambivalence qui l’atteint à tout point de vue : noire, blanche, douceur, violence, gentillesse, méchanceté… mais toujours envoûtante et séduisante. Elles se retrouvent des années plus tard après une rencontre fortuite à Chicago. Ce retour vers le passé inquiète rapidement Irène et bien que Claire semble croire ou veut croire avoir tiré un trait définitif sur ses origines, elle revient aussi vers Irène pour tenter de mettre un point final à son histoire, de comprendre enfin ces deux choix initiaux qui les entraînèrent vers deux vies opposées, blanche ou noire, stable ou périlleuse, vérité ou duplicité mais la duplicité peut-elle perdurer sans conséquence fatale ? Tel un vieux blues âpre et rocailleux, un drame des années 20 qui reste d'actualité.

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Guillaume Villeneuve

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture