'...la poussière du monde s’enfuyait entre ses doigts tandis que sa main reposait sur ma poitrine – et cette sensation me dispose à la douceur.'   Jérôme D'Astier

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



11090187

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Philippe Honoré - L'obligation de sentiment








Philippe HONORÉ
L'obligation de sentiment
Arléa
123  pages
15  euros

21-08-2008

 

    Toutes les familles ont leur secret dit-on. Mais certains sont plus lourds que d’autres et plus ou moins partagé. Le couple Maisne (Louis et Jeanne) est un couple soudé, admiré, respecté. Mais la petite bourgeoisie provinciale ne serait pas ce qu’elle est sans ses zones d’ombre… Couple déséquilibré, Jeanne prend en charge son époux, le soutient, le protège (« Louis était son œuvre, son maître, son enfant, son unique raison d’exister »), elle n’est que maîtrise et contrôle, on est loin des sentiments amoureux classiques d’un couple chez Louis et Jeanne et pourtant elle lui est totalement dévouée et attachée, comme si un contrat les liait... Dès le début de leur union, un secret plane et il mettra du temps à se dévoiler. Ils auront un fils, Martin, alors que Louis ne voulait pas d’enfant et que Jeanne savait n’avoir jamais eu de sentiment maternel prégnant. Au début de son adolescence, Martin disparaît brutalement, sans explication pour l’entourage. Le couple essaie de l’oublier et devient encore plus souder qu’auparavant ; pourtant le trio est en état d’attente (« Le temps de l’attente ne se compte pas en seconde, en minute, en année. C’est un temps aussi morne, aussi lisse, aussi flou que la surface d’un lac. Le temps irrésolu de l’attente. »). Plus le temps passe, plus les secrets explosent violemment au grand jour et plus les conséquences sont lourdes… Martin reviendra évidemment et mettra un point final à la descente en enfer de ce couple « d’innommables ». Philippe Honoré a réussi parfaitement à décrire l’enchaînement de cette femme malgré un secret lourd, très lourd, qu’elle choisit de placer après son engagement à soutenir son mari, son véritable enfant. Une réussite.

Premier roman


Thème(s) : Littérature française

 


  Les titres de l'éditeur Arléa lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture