« Des guerres encore plus lamentables et absurdes que les autres, on ne garde que la notion du temps qu'elles ont duré. »
Anne Delaflotte Mehdevi

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45781113

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Anne-Laure Bondoux

Anne-Laure BONDOUX

Le temps des miracles
Bayard

255 pages | 27-01-2009 | 13.9€

Dans le Caucase, Gloria Bohème a recueilli dans un accident de train un bébé d’une femme française qui est évacuée avec les blessés. Elle l’appelle Koumaïl mais lui révèle rapidement ses origines : il serait Français, s’appellerait Blaise Fortune. Fortune, pourtant éloignée pour l’instant, car le Caucase se déchire et le garçon connaît avec sa mère l’exil, la route, les bonnes et mauvaises rencontres, la milice... Sur le chemin de la misère, l’entraide et la solidarité éclairent cependant leur chemin. Gloria raconte à Koumaïl régulièrement l’histoire de ses origines et ils se persuadent qu’ils retrouveront sa mère et d’un avenir meilleur dans le pays des droits de l’Homme et de Charles Baudelaire. Koumaïl ne connaît pratiquement rien de la France (« jemapèlblèzfortunéjesuicitoyendelarépubliquedefrancecélapurvérité ») mais son avenir ensoleillé est là-bas, il le sait, c’est gravé. Et même si Koumaïl découvrira la France derrière des grilles et des murs, la vie et l’espoir ne le quitteront jamais. Une perle d’humanité qui oscille entre joie et larmes grâce à des personnages émouvants, terriblement humains, un livre poignant qu’on ouvre, qu’on lit d’une traite et qu’on ne referme qu’une fois la dernière page lue, un petit miracle !
A noter que ce livre bénéficie de deux éditions (couverture différente), une version ado et une version adulte.

« Il faut bien inventer des histoires pour que la vie soit supportable. Pas vrai ? »

Thème(s) : Jeunesse Littérature française