« ... l’écriture n’est pas la lecture, qu’écrire est une tentative pour planter une forêt dans quelques centimètres carrés, tandis que la lecture est l’exploration d’une forêt. L’écriture est d’abord un doute. Un livre dans les mains apaise souvent l’immensité. Les livres sont à la dimension de notre esprit, pas à la dimension de l’univers... Les livres sont des témoins de notre ignorance, et leur beauté tient de leur imperfection. »
Daniel Besace

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45828141

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Denis Langlois

Denis LANGLOIS

La maison de Marie Belland
La Différence

142 pages | 23-05-2013 | 15€

La rumeur court à Cronce, petit village isolé de Haute-Loire. Des étrangers (jamais les bienvenus) au village, couple d’écrivains, se sont installés dans la maison de Marie Belland. Cela devient rapidement le sujet de conversation favori des villageois. Mais au fait, où est cette maison, existe-t-elle d’ailleurs ? Et Marie Belland, qui s’en souvient ? Qui était-elle ? Alors quand il faut apporter une lettre aux écrivains, l’affaire se complique, le mystère s’épaissit… Roman énigmatique et joueur, de l’incertitude comme de la certitude, de la réalité comme du rêve, des croyances et des ignorances à la prose qui court comme la rumeur ! Seule certitude, ce livre existe et il faut le lire !

« Les maisons passent de mains en mains, d’histoires en histoires, jusqu’à l’avènement des ruines. Curieusement, on les nomme demeures. »

Ecouter la lecture de la première page de La maison de Marie Belland

Thème(s) : Littérature française