'Je laisse le pire.'   Mano Solo

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



18805302

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Emmanuel Régniez




- 2 -



Emmanuel RÉGNIEZ
Madame Jules
Le Tripode
135  pages
15  euros

06-06-2019

 

    Madame Jules a un mari, son mari son amant et cela lui suffit. Etre unique, exclusif. Ils s’aiment, se regardent, se touchent, beaucoup, toujours et encore. Le monde disparaît devant leur amour. Fusion de tous les jours, enfermement permanent. Ils se suffisent. Elle le pense. Elle le croit. Jusqu’au jour où un vilain phantôme en deux phrases et une proposition, introduit le doute, le questionnement. Qui doutera de l’autre ? Son amant, son mari est-il réellement toujours avec lui ? N’y a-t-il pas à apprendre, à connaître, à aimer à l’extérieur : « J’ai oublié qu’il y avait un monde derrière ma porte. J’ai oublié qu’il y avait un autre monde que celui de ma chambre. » On retrouve avec plaisir l’écriture, le style et la musique d’Emmanuel Régniez qui décrit ici une nouvelle facette d’une vie de couple.

Ecouter la lecture de la première page de "Madame Jules"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Emmanuel RÉGNIEZ
Notre château
Le Tripode
142  pages
15  euros

07-04-2016

 

    Une sœur et un frère partagent la maison familiale, seuls dans leur château au milieu des fantômes. Ils ne se quittent pas. Seule exception, les jeudis où le frère prend le bus, part en ville chercher quelques livres. Sa sœur ne quitte jamais le château. Et pourtant l’inattendu survient. Un jeudi, en ville, il voit sa soeur dans un bus. Irréel. Incroyable. Elle ne sort jamais et refuse de prendre le bus. Le frère reste pantois et dans l’incompréhension totale. Comment lui parler ? Comment l’interroger ? Doit-il l’interroger ? Le doute s’installe, les hypothèses le minent. Le petit monde protégé qu’ils s’étaient construit (notamment au coeur de leur bibliothèque) loin du monde commence de se fissurer… La tension monte, les crispations aussi, les portes claquent et s'ouvrent, le lecteur attend avec crainte le sang... Un texte particulièrement singulier et tout aussi étrange et inquiétant qu’attachant, une écriture envoûtante, sèche et répétitive quand il le faut, une tension maîtrisée qui accroche le lecteur, un conte noir obsédant à partager sans modération !

Premier roman


Ecouter la lecture de la première page de "Notre château"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture