'Je crois qu’il ne faut jamais regarder trop longtemps en soi. C’est là que se trouve notre pire visage, celui que nous essayons de dissimuler pendant tout une vie.'   Jean-Paul Dubois

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



18738365

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Frédérique Deghelt




- 1 -



Frédérique DEGHELT
La grand-mère de Jade
Actes Sud
391  pages
21  euros

22-02-2009

 

    Le lecteur se fond littéralement dans l'histoire de Frédérique Deghelt et aimerait tant qu'elle soit vraie ! Mamoune, savoyarde et grand-mère de Jade, vient d'avoir un malaise. Le père de Jade qui vit en Polynésie la prévient que ses tantes ont décidé de placer la vieille dame en maison de retraite pour plus de sécurité. Jade qui vient de quitter son compagnon décide d'enlever sa grand-mère (avec son consentement). Elle s'aperçoit qu'elle ne sait pas grand-chose de celle-ci et ces deux femmes, de deux générations différentes, vont apprendre à se connaître, se dévoiler progressivement, avec pudeur (« Nous sommes aveugles et ce que nous voyons chez nos plus proches c'est ce que nous croyons savoir d'eux. ») sur fond de tendresse, d'attention à l'autre, de douceur et d'émotions. Jade découvre alors la passion de Mamoune pour les livres et la lecture (« J'ai beaucoup lu, depuis très longtemps. Je suis une lectrice assidue, une amoureuse des livres. On pourrait le dire ainsi. Les livres furent mes amants et avec eux j'ai trompé ton grand-père qui n'en n'a jamais rien su pendant toute notre vie commune »). Ainsi, Mamoune épaule Jade dans la rédaction d'un livre jusqu'alors refusé par les éditeurs. Mamoune qui « avait adopté la formule qui consiste à être dans l'action tant qu'on est vivant puisque cesser d'agir c'est être mort » continue de vivre, d'espérer, d'aimer, elle et Jade ne se cachent rien de leurs vies amoureuses, passées et présentes. Récit (obscurci par un épilogue inattendu) à deux voix de femmes unies face à ou plutôt dans la vie pour notre plus grand plaisir. Un pur moment de bonheur.

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture