« La jeunesse fait moins peur quand elle respecte la grammaire. »
Olivier Dorchamps

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

97231263

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Gwenaël Bulteau

Gwenaël BULTEAU

Malheur aux vaincus
La Manufacture de Livres

2 | 318 pages | 30-05-2024 | 19.9€

en stock

Après « Le grand soir », Gwenaël Bulteau reste en 1900 mais s’éloigne de la métropole et nous plonge dans l’Algérie (française) de l’époque. Une immersion entre Algérie et Afrique noire, entre Algérie et France, une plongée dans Alger où l’antisémitisme croît et a maintenant pignon sur rue. Le lieutenant Koestler œuvre dans ce marasme pour une double enquête. La première s’occupe des encaisseurs, ils représentent les banques et collectent auprès des commerçants de l’argent. Depuis quelques temps, ils sont la cible de certains et meurent ou sont mutilés avant que l'argent ne s'envole dans le labyrinthe des rues d'Alger. Dans le même temps, la maison cossue des Wandell, une riche famille implantée sur les hauteurs d’Alger est le théâtre d’un massacre, six meurtres, maîtres et domestiques sont retrouvés assassinés. Koestler, enquêteur droit et fin limier, va devoir la jouer fine dans une atmosphère pesante entre antisémitisme et colonialisme et ce la passera aussi par la révélation du lourd et violent passé militaire de certains… Pour couronner le tout, il est troublé par ses retrouvailles avec une ancienne connaissance Catherine Hoffman, un nom que certains pensent plus juif qu’alsacien… Gwenaël Bulteau confirme à nouveau son talent pour nous plonger dans les quotidiens de tout un chacun au cœur de périodes historiques marquantes.

Ecouter la lecture de la première page de "Malheur aux vaincus"

Fiche #3184
Thème(s) : Littérature française


Gwenaël BULTEAU

Le grand soir
La Manufacture de livres

1 | 282 pages | 16-10-2022 | 20.9€

Entre roman historique, social et polar, « Le grand soir » nous ramène à le Belle Epoque au moment de l’enterrement de Louise Michel en 1905 à Paris. Le monde ouvrier est en émoi et pleure la Louve, son icône. Parmi eux, Jeanne Desroselles, une jeune héritière qui a rompu avec sa famille et la grande bourgeoisie pour suivre ses idéaux et rejoindre le peuple. Sa famille l’a évidemment très mal vécu. Et Jeanne va disparaître, littéralement volatilisée. L’enquête de police complétée par une enquête familiale échoue, il est vrai qu’elle a d’autres préoccupations : les mouvements ouvriers, grèves, manifestations se multiplient, la manifestation du 1er mai s’annonce comme un grand tournant, « le Grand Soir » est espéré par beaucoup. Dans le même temps, Lucie, la cousine de Jeanne, s’installe à Paris accueillie par les parents de Jeanne ; refusant de rester sans nouvelles de Jeanne, elle va mener sa propre enquête et découvrir un monde qu’il lui était inconnu, notamment un puissant engagement féministe violemment réprimé. Une aventure humaine au cœur de notre histoire incarnée par des personnages crédibles et particulièrement réalistes et réussis, une réalité et une misère sociale décrites avec précision, du suspense, de vraies surprises et rebondissements, « Le Grand Soir » à défaut de le vivre, lisons le !

Ecouter la lecture de la première page de "Le grand soir"

Fiche #2940
Thème(s) : Littérature française