« On abime toujours d’autres passé en voulant réparer le sien. »
Sandrine Roudeix

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

97230754

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Harmony Becker

George TAKEI

Harmony BECKER

Nous étions les ennemis
Futuropolis

1 | 205 pages | 31-05-2020 | 25€

en stock

Décembre 1941, les familles américaines préparent noël dans la joie et parmi elles, celles d’origine japonaise. Le petit George s’en réjouit d’avance. Il est l’aîné des trois enfants de la famille Takei. Mais le 7 décembre 1941, les forces aéronavales japonaises attaquent la base américaine de Pearl Harbour et les Etats-Unis entrent en guerre contre le Japon. Les Américains d’origine japonaise deviennent suspects, dangereux et sont pourchassés. Roosevelt décide immédiatement de se protéger de l’ennemi intérieur et promulgue le décret 9066. Ces dangereux ennemis (environ 120 000) sont arrêtés et internés dans des camps. Ils le resteront jusqu'à la fin de la guerre. George Takei (acteur de la série Star Trek) relate ces évènements (déjà évoqués dans le superbe « Certaines n’avaient jamais vu la mer » de Julie Otsaka) et cette période tragique à la fois avec ses yeux d’enfants puis avec recul et sa réflexion d’adulte. Un superbe roman graphique parfaitement mis en valeur par le dessin d’Harmony Becker dans la lignée du grand Taniguchi.

Fiche #2547
Thème(s) : Adulte Bandes dessinées
Traduction : Sidonie Van Den Dries