'Quand nous oublions, c’est que nous avons perdu moins la mémoire que le désir.'   Juan José Saer

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



18222873

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Julie Otsuka




- 1 -



Julie OTSUKA
Certaines n'avaient jamais vu la mer
Phébus
144  pages
15  euros

12-08-2012

 

    Au début du XXème, un groupe de jeunes Japonaises de 12 à 37 ans venant de toutes les régions du pays part en bateau à destination des Etats-Unis pour se marier. Elles ont en main une photo du futur époux qu’elles n’ont pas choisi, des portraits ressemblant à ceux de leurs pères et frères. Confiantes, pleines de rêves, elles débarquent à San Francisco et la déception sera à la hauteur de leurs espoirs. Les voix sont multiples, et rendent compte des différents instants de vie de ces femmes. Rien ne correspondra à ce qui était annoncé, l’accueil, la vie de couple, les enfants, le travail… Le déclenchement de la seconde guerre et Pearl Harbour éprouvera considérablement le quotidien de la communauté japonaise… Un récit choral puissant qui revient avec précision et humanité sur un exil tourmenté, décevant et amer.

Ecouter la lecture de la première page de "Certaines n'avaient jamais vu la mer"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Carine Chichereau

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture