« L’art n’a de compte à rendre qu’à la beauté, pas à la morale... »
Céline Debayle

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45861689

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Laurence Bertels

Laurence BERTELS

Le silence de Belle-Île
Luce Wilquin

235 pages | 21-05-2017 | 20€

Cédric, la quarantaine, est un homme seul. Il n’a jamais vraiment ressenti l’amour des femmes de sa vie, sa femme, sa mère, sa grand-mère. La seule personne avec laquelle il a établi des liens forts, une complicité, une écoute est son grand-père, Jacques Le Garrec, notaire à Saint-Pierre-Quiberon. Mais à 84 ans, le vieux monsieur fatigue. Lors de sa mort, Cédric est sur la presqu’île et décide d’y rester le temps des funérailles. A cette occasion, il lira le journal intime de sa grand-mère devenue muette après un naufrage et découvrira un secret familial qu’il ne soupçonnait pas. Ces révélations le bouleverseront et remettront en cause son identité même. Un roman agréable, bien mené, sur les silences et secrets familiaux avec comme cadre et arrière-plan, Belle-Île, ses falaises, la mer, la navigation et chaque voyage à Belle-Île est unique et inoubliable !

« …mais parce que la personne dont on partage l’oreiller est la dernière à qui l’on confie sa détresse. Tandis que l’ami, et mieux encore l’étranger, pouvait, après les confidences, continuer son chemin et abandonner ce fardeau sur le bord de la route. »

Ecouter la lecture de la première page de Le silence de Belle-Île

Thème(s) : Littérature étrangère


Laurence BERTELS

La solitude du papillon
Luce Wilquin

230 pages | 02-11-2013 | 20€

Après quatre lectures de Madame Bovary, Isabelle se sent-elle délaissée et proche d’Emma ? En tous cas, une lassitude l’atteint, elle et son couple. Elle ne sait plus trop où elle en est avec son mari, malgré ses trois enfants, Maxime, Clara et Ben qui est handicapé (« Il aura été la faille et le ciment de la famille. »). Autour de la famille gravitent les amis. Mateo qui se mariera bientôt en Espagne est l’ami de Maxime dont Clara est amoureuse. Clara a une amie inséparable, Camille, aussi brillante que belle qui attire la lumière. Partie à la montagne, elle décède par accident et ce drame vient heurter de plein fouet la famille. Fin de l’enfance pour Clara, mise à nu des autres et révélation des secrets de la famille et de son entourage. Les destins se croisent, les liens se font et se défont, les solitudes s’installent…

Premier roman

« Elle savait. Parce que les mères savent toujours. »

Ecouter la lecture de la première page de La solitude du papillon

Thème(s) : Littérature étrangère