'Finalement, c’est toujours la même histoire lorsqu’il s’agit de la foi, ce n’est qu’à la fin que l’on sait si on a eu raison d’y croire ou pas. '   Laurent Seyer

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



15758979

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Ludovic Ninet




- 2 -



Ludovic NINET
Petit éloge du rugby
François Bourin

230  pages
14  euros

09-05-2019

 

    Ludovic Ninet, journaliste sportif et romancier (« La fille du van », gros coup de cœur de Vaux Livres en 2017), a longtemps pratiqué le rugby et écrit de nombreux articles sur le sujet. Il nous offre aujourd’hui un petit éloge du rugby qui se lit d’une traite, entre deux matchs ! L’auteur est évidemment amoureux de ce sport, de ses pratiquantes et pratiquants mais il a su prendre du recul et dresse un portrait objectif de ce sport, de son environnement et de son évolution. Ninet est un esthète, un amoureux de l’art, de l’artiste et du beau geste, donc exigeant, et il le reconnaît, depuis quelques temps, un goût amer accompagne les matches du Quinze de France, il en analyse les causes ce qui lui permet de remonter dans le passé récent ou non du rugby. Il revient sur ses caractéristiques, sport atypique déjà dans sa règle principale (« avancer en se passant le ballon en arrière »), qui allie rugosité et finesse, force et légèreté, acceptant une grande variété de morphotypes. Il démontre que la violence ne lui est pas intrinsèque même si avoir la joue écrasée contre la pelouse sous le poids affirmé d’un pilier ou plaquer un colosse lui rendant quelques dizaines de kilos lui manque : donc Ludovic Ninet parle aussi beaucoup du corps, le façonner, le bouger, le violenter, le protéger… des vestiaires, de leur ambiance et des relations qui s'y nouent. Dans l’histoire de ce sport, le passage au professionnalisme fut évidemment un tournant que Ninet décrypte aussi bien dans les avancées que dans les pertes qu’il a induites. Analyses, anecdotes, historique, confidences personnelles, un mixte rythmé et équilibré qui ravira aussi bien les spécialistes aguerris que les novices.

Ecouter la lecture de la première page de "Petit éloge du rugby"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Ludovic NINET
La fille du van
Serge Safran
204  pages
17.9  euros

14-07-2017

 

    Sonja est une jeune femme rousse qui attire l’œil des hommes. Elle erre sur les routes depuis son retour d’Afghanistan après s’être engagée volontaire comme infirmière. Elle semble être partie confiante en ses idéaux et dans le discours officiel. La guerre et ses atrocités la ramèneront à d’autres réalités et sentiments qui l’inciteront en effet à son retour à ne pas rejoindre son mari et son jeune fils. Elle se retrouve à Mèze dans l’Hérault dans son van éreinté avec lequel elle se déplace et vit. Elle rencontre Pierre, ancien champion olympique de saut à la perche qui vend des poulets grillés. L’homme semble différent, son regard l’aspire. Pour la première fois, elle va à nouveau accepter l’autre, l’écouter et enfin réussir à parler de son histoire. Un sauteur à la perche s’élève dans les airs, vole dans un instant de grâce puis retombe. Et Pierre depuis son saut victorieux des JO n’en finit plus de chuter. Sa rencontre avec Sonja semble stopper ou du moins ralentir cette chute, petite étincelle qui le ramène à la vie. A leurs côtés, deux autres écorchés, Abbes, ami d’enfance de Pierre et fils de harki qui n’en a pas encore fini avec son désir de vengeance et Sabine qui espère sincèrement aider Sonja et l’accueillir dans son appartement et son lit. Ludovic Ninet relate avec précision, presque cliniquement, le quotidien de ce quatuor naufragé souvent lassé par la vie mais aussi leurs sentiments les plus intimes, leurs envies et phantasmes, leurs peurs, leurs espoirs et désespoirs… Chaque personnage apporte sa pierre aux thèmes du roman, la survie après la guerre, le suicide, l’amour, la vie de couple, un roman prenant, émouvant, sensible, des personnages attachants et inoubliables, une ambiance noire évidemment mais une lueur d’espoir continue de poindre tant que la vie est là… Un premier roman particulièrement réussi à découvrir absolument.

Premier roman


Ecouter la lecture de la première page de "La fille du van"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture