« La vie naît par les mots et la mort habite le silence. C’est pourquoi il nous faut continuer d’écrire, de conter, de marmonner des vers de poésie et des jurons, ainsi nous maintiendrons la faucheuse à distance, quelques instants. »
Jon Kalman Stefansson

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45828435

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Ludovic Roubaudi

Ludovic ROUBAUDI

Les chiens écrasés
Le dilettante

252 pages | 30-12-2005 | 16€

Deux journalistes "OS de l'information" et spécialistes de la sordide rubrique "Faits divers" se rendent à Arras pour compléter leur tableau de chasse. Dans une petite commune avoisinante, un gérant de magasin affame les SDF en cadenassant les poubelles... Le plus jeune journaliste attiré par une jeune femme du village imagine une suite et la complète avec l'intervention de chiens en la rendant encore plus horrible. tout s'emballe et l'histoire finit mal. Le narrateur est contraint à abandonner son métier qu'il abordait avec cynisme, malhonnêteté et désinvolture. Des réflexions intéressantes sur le journalisme et la presse mais aussi de l'humour et des situations amusantes.

"Aujourd'hui la presse est devenue une activité comme les autres et l'information une marchandise. Nous, on fait tourner la machine mais on ne nous demande plus la vérité... on doit seulement rapporter une vérité ! Celle qui fera vendre. Celle qui plaira aux lecteurs ! Est-ce que c'est triste ? Je ne sais pas. De toute façon je suis trop vieux pour me poser cette question. Autrefois un reportage pouvait durer pusieurs semaines. Aujourd'hui nous devons le boucler en deux jours...".

Thème(s) : Littérature française Polar/Thriller/Noir