'...l’action de la nature s’inscrivait sur des temporalités très longues, elle triompherait des présomptueux aveuglés par l’illusion de la posséder ou par la volonté de l’asservir.'   Wilfried N'Sondé

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



36613535

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Madeline Roth




- 1 -



Madeline ROTH
Avant le jour
La Fosse aux Ours
75  pages
12  euros

01-02-2021

 

    Elle ne sera pas la femme de l’amour d’une vie. Peu après la naissance de son fils, elle s’est séparée de Mathieu, son amour de jeunesse. Aujourd’hui, son garçon a grandi, et elle est avec Pierre. En fait, pas vraiment, elle est l’amante de Pierre qui est marié avec Sarah. Elle vit une osmose parfaite avec Pierre, leurs corps s’attendent, s’accueillent, s’aimantent, « On n’est plus rien devant le désir ». Elle partage tout avec Pierre… quand il est là car il repart toujours. Ils auraient dû enfin partager ces petits moments du quotidien, ne faire plus qu’un, lors d’un week-end à Turin mais, au dernier moment, Pierre annule. Alors elle décide de partir seule : évidemment, dans la gare, dans le train, dans la chambre d’hôtel, sur les trottoirs de Turin, chaque instant sera propice aux interrogations, à une profonde introspection, sur sa place de femme, de mère, sur sa relation aux hommes, à l’amour. Doit-elle accepter la place qui est la sienne avec Pierre, accepter les attentes, ses départs, ce « demi-amour » ou souhaite-t-elle réellement retrouver une vie de couple et ses contraintes voire son enfermement… Dans ce court texte, Madeline Roth (le récit est écrit à la première personne) réussit parfaitement, notamment grâce à son style, à nous confronter à l’intimité d’une femme en plein questionnement, chaque mot est pesé, les sentiments sont disséqués, simplement, sans artifice.

Premier roman

« On croit qu’on quitte l’autre, c’est juste avec soi qu’on n’arrive plus à vivre. »


Ecouter la lecture de la première page de "Avant le jour"   

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture