« La mort demeure pour le vivant la plus banale des occurrences, la seule qui soit inévitable. La mort ne nous appartient pas, puisqu’elle nous précède. Mais la vie… »
Lyonel Trouillot

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45829116

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Marti Rossello

Marti ROSSELLO

Anna K.
Tintablava

279 pages | 30-12-2005 | 18€

Un livre sans concession qui nous conte la vie d'Anna K. ou plutôt de "plusieurs" Anna : la mère d'Anna K. et sa fille se prénommant aussi Anna, éternel recommencement... Les situations vécues et/ou subies sont toutes plus exceptionnelles les unes que les autres : sexe, violence, empoisonnement, disparition... Vice et vertu alternent dans le livre et guident les comportements des mêmes acteurs, les hommes n'ayant pas la part belle. La laideur répond à la beauté comme le désespoir à l'enthousiasme. Un dernier chapitre à noter concerne la mort, "une formalité à laquelle il ne fallait pas accorder trop d'importance", sa préparation, son attente et sa nécessité.

Thème(s) : Littérature étrangère

Traduction : Marie-José Castaing