« … la beauté n’offre aucun recours devant un fusil d’assaut. »
Nimrod

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

47578969

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Maud Simonnot

Maud SIMONNOT

L'heure des oiseaux
L'Observatoire

145 pages | 19-09-2022 | 17€

A soixante d’écart, L’heure des oiseaux » croise deux récits dans un même lieu, l’île de Jersey mais sur deux temporalités. En 1959, un orphelinat accueillait des enfants et les adultes pouvaient une nouvelle fois laisser libre court à leur cruauté. Parmi ces pensionnaires, Lily et le Petit étaient liés par un amour puissant et Lily protégeait, entourait de son affection, le Petit. Face à la cruauté constante des adultes, Lily trouvait refuge dans la nature de l’île, parmi les plantes et les fleurs, la forêt et les animaux et surtout, en écoutant les chants des oiseaux. Soixante ans plus tard, une jeune femme accoste à Jersey avec l’intention d’en savoir plus sur l’histoire de son père. Et évidemment, elle va dans un premier temps se heurter au mur du silence. Les secrets restent bien enfouis dans la mémoire commune, beaucoup savaient, personne n’a rien dit ni fait à part l’ermite honni de tous et ces secrets vont progressivement se dévoiler. Un court texte prenant qui aborde à nouveau la maltraitance des adultes sur les enfants démunis mais ici, le sordide de l’orphelinat s’oppose dans un contraste puissant au cadre idyllique de Jersey, un paradis fiscal adoré des touristes (« Sous les banques et les tapis de primevères dorment le sang, les larmes et les anciennes peurs. L’île aux Fleurs cache la mort dans ses entrailles. »), mais aussi à l’éblouissante relation entre Lily et le Petit et au style doux, délicat et poétique de Maud Simonnot.

« ... des chants d'oiseaux... c’était un peu comme d’avoir la chance d’entendre des langues anciennes que plus personne ne parlerait. »

Ecouter la lecture de la première page de L'heure des oiseaux

Thème(s) : Littérature française