« Un Mexicain paranoïaque est un homme persuadé qu'on le suit et qu'on va le descendre, et qui a raison. »
Paco Ignacio Taibo II

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

96658502

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Natalia Klioutchareva

Natalia KLIOUTCHAREVA

Un train nommé Russie
Actes Sud

1 | 190 pages | 18-09-2009 | 19.2€

Nikita est en quête, il ne peut oublier Iassia son amour de jeunesse et parcourt le pays à la recherche de "la Russie". Il s’interroge sur les Russes, ce que représente la Russie, hier, aujourd’hui (« Et pourquoi la Russie ne pourrait pas être en toi aussi ? Puisqu’elle est en nous , Pourquoi cherches-tu la Russie des autres ? La tienne ne te suffit pas ? »). Ses rencontres sont en souffrance, mais continuent de vivre, voire parfois de survivre, chacun à sa manière. Les personnages expriment tous les sentiments : colère, mélancolie, humour, obsession, tendresse, fatalité, amour… Un roman riche, multiple, flamboyant, haut en couleurs, image d’une Russie contemporaine et jeune qui n’a pas oublié son passé.

Premier roman

Fiche #654
Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Joëlle Roche-Parfenov