'Elle est toute ridée mais ses rident sourient...'   Jean-Louis Kuffer

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



44081140

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Natasha Trethewey




- 1 -



Natasha TRETHEWEY
Memorial Drive
L'Olivier
220  pages
21.5  euros

05-09-2021

 

    L’assassinat date de 1985. Une femme est morte, assassinée par Big Joe, son ex-mari, ancien du Vietnam. Plus de trente ans après, sa fille, Natasha Trethewey peut enfin mettre des mots sur la disparition de sa mère, cette mort prévue, annoncée. Sa mère s’était remariée avec Joel, un second mariage (comme le premier) encore interdit entre une femme noire et un blanc dans le Mississipi. Sa mère, Gwendolyn, a toujours espéré entrevoir une certaine liberté, mais s’est constamment heurtée à une violence entravant son émancipation. Natasha, petite fille, l’avait déjà ressenti : ressenti la violence, ressenti le danger, ressenti la solitude et l’impuissance face à ce danger, ressenti la fin tragique inéluctable. Alors dès qu’elle le put, elle partit et évidemment, en 1985, la culpabilité l’étouffa. Plus de trente ans pour peut-être enfin espérer en sortir, revenir sur les signes annonciateurs du drame qui auraient dû permettre de l’éviter, détailler cette tragédie sur fond de racisme et de violence masculine et l’impossibilité pour Gwendolyn d’accéder à une vie libre et choisie.

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Céline Leroy

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture