« La paix, c'est de la guerre endormie. »
Hélène Cixous

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

49381274

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Ola Bauer

Ola BAUER

La nébuleuse de la Tête de Cheval
Gaïa

246 pages | 24-01-2016 | 21€

« La nébuleuse de la Tête de Cheval » est le roman d’apprentissage de Tom, un petit Norvégien de onze ans en 1951. A Oslo, dans les beaux quartiers, le gamin est entouré d’adultes : sa mère Lister, belle, peintre – elle s’attache à peindre le beau – a comme amant Le Moine, issu de l’assistance publique que Tom adore tout comme Bobbie l’oncle zazou. Pourtant, chacun sort de la guerre avec son histoire personnelle : Lister fut tondue à la fin de la guerre, Le Moine résistant et déporté porte en lui l’ombre de cette période, et Bobbie pilote de guerre. Les habitudes du groupe sont bouleversées par l’arrivée d’Helga une jeune Islandaise qui aimante tous les hommes. Un texte libre, direct, extrêmement vivant, frais, avec un zest de loufoque parfaitement maîtrisé.

« Si, je sais, mais si tu as une immense famille et un tas de gens autour de toi, ça devient ta geôle, une bonne geôle rassurante. Je parle comme une vieille baleine, mais je suis souvent seul. Enfin, si tu supportes ça, tu arrives plus près de la vie. »

Ecouter la lecture de la première page de La nébuleuse de la Tête de Cheval

Thème(s) : Littérature étrangère

Traduction : Céline Romand-Monnier