'Ce n’est pas l’absence de religion qui provoque la guerre, mais l’absence de poésie.'   Daniel Besace

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



36451351

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Osvalde Lewat




- 1 -



Osvalde LEWAT
Les Aquatiques
Les Escales
300  pages
20  euros

00-00-0000

 

    « … sans le tricotage patient, adroit, renouvelé du compromis et les ajustements perpétuels, sa vie, celle de tant d’autres femmes seraient tout simplement impossibles. Qui peut se prévaloir d’être totalement entier ? Notre vie à tous est une boiterie permanente… » et Katmé Abbia une femme du Zambuena (pays imaginaire d’Afrique) qui est passée rapidement de l’autorité de sa mère à celle de son mari commence de ressentir puissamment cette boiterie. Elle a en effet abandonné son métier pour devenir une femme « de ». Son époux est en effet préfet. Très ambitieux, seule sa réussite l’obsède et le préoccupe, un homme prêt à tout pour réussir. Elle reste néanmoins extrêmement liée à son ami d’enfance, Samy, son frère, son double, un artiste homosexuel toujours prompt à provoquer le pouvoir et les bien pensants, mais l’art n’est-il pas aussi percutant que dangereux quand il dérange ? Samy est arrêté, artiste maudit homosexuel, la violence va se déchaîner. Un séisme qui va bousculer Katmé, la pousser à réfléchir à sa vie, à ce qu’elle est et à choisir son chemin vers l’émancipation. Un portrait de femme au cœur d’un pays entre richesse et pauvreté absolue, joie et violence, couleur et tristesse, tradition et modernité. Le regard sur la société africaine et les jeux de pouvoir est acéré, un récit vif débordant d’humour et d’ironie cinglante nous entraîne littéralement sur les pas d’une femme qui tombe le masque, tente de tourner le dos au patriarcat et de reprendre enfin sa vie et de la vivre loin des conventions.

Premier roman

« On ne fait pas la révolution quand on mange avec quatre couverts de chaque côté de l’assiette. »


Ecouter la lecture de la première page de "Les Aquatiques"   

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture