« Pourquoi ne peuvent-ils pas se contenter d’être des hommes ? Pourquoi sont-ils obligés de le devenir ? »
David Vann

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

97470198

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Patrick Conrad

Patrick CONRAD

Au fin fond de décembre
Actes Sud

1 | 286 pages | 16-10-2023 | 22.5€

Théo Wolf est inspecteur de police à Anvers. Ou plutôt, était, puisqu’il est sorti récemment de prison : il a en effet tué l’homme suspecté à tort d’avoir violé et tué sa fille. La vie est maintenant morne, sans aspérité, sans joie, sans espoir. Il est devenu, grâce à son codétenu qui l’a pistonné, dératiseur. Au cours d’une de ses premières interventions, il découvre dans un immeuble désaffecté le cadavre d’une femme dans une pièce qui ressemble fortement à un studio de cinéma porno. Un sac plastique entoure la tête de la femme, comme d’autres cadavres déjà retrouvés dans Anvers. Cette femme devient l’obsession de Théo Wolf qui se lance dans une enquête souterraine périlleuse qui va l’entraîner dans les bas-fonds interlopes d’Anvers et à la rencontre de personnages singuliers. Un roman noir avec une de palette de personnages parfaitement réussis, un inspecteur étrange et torturé parfois déroutant et dérangeant, une ambiance et une atmosphère brouillasseuses frisant le désespoir, des rebondissements et une fin inattendue. Rien ne manque.

Ecouter la lecture de la première page de "Au fin fond de décembre"

Fiche #3103
Thème(s) : Littérature étrangère Polar/Thriller/Noir
Traduction : Noëlle Michel