'Que reste-t-il d'une civilisation qui va sur la lune mais ne sait plus faire une soupe ?'   Jean Ferrat

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



14819491

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Sebastian Barry




- 2 -



Sebastian BARRY
Du côté de Canaan
Joëlle Losfeld
276  pages
19.5  euros

12-08-2012

 

    Pour Lilly Bere, à 89 ans, le temps de la confession est venu. Irlandaise, elle a abandonné son pays pour arriver clandestinement dans le Nouveau Monde, elle revient sur son long parcours jusqu’à la mort de son petit-fils Bill : « Les souvenirs provoquent parfois beaucoup de chagrin, mais une fois qu’ils ont été réveillés vient ensuite une sérénité très étrange. Parce qu’on a planté son drapeau au sommet du chagrin. On l’a escaladé ». Au rythme des hommes de sa vie, elle montre ce que les guerres (Première guerre mondiale, Irlande, Vietnam, Koweit) qu’elle exècre lui ont enlevé. Le ton est douloureux, une douleur apaisée, voire résignée. Employée de maison, au milieu des exilés de diverses origines, elle rend compte des injustices et du racisme (envers les Noirs notamment) au sein de la société américaine mais aussi des tensions propres à la communauté irlandaise exilée. Une belle écriture au service du portrait émouvant de la vie d’une femme qui malgré quelques amitiés fortes sera continuellement bouleversée par la violence mortifère des hommes.

Ecouter la lecture de la première page de "Du côté de Canaan"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Florence Lévy-Paolini

 


- 1 -



Sebastian BARRY
Le testament caché
Joëlle Losfeld
329  pages
24  euros

12-11-2009

 

    Le testament caché est un roman à deux voix : deux journaux intimes qui se répondent, s’interpellent, s’entremêlent. Roseanne, cent ans, est internée depuis de longues années dans un institut psychiatrique. Depuis un coin de sa chambre, le docteur Grene l’observe, la questionne avec précaution et attention. L’institut doit déménager et il doit évaluer ses patients afin d’en renvoyer certains vers « l’extérieur ». Mais le docteur Grene a eu une vraie empathie envers Roseanne et il tente de découvrir son passé, un passé imbriqué avec l’histoire de l’Irlande imprégnée de religion et donc avec la sienne... Le personnage de Roseanne est vraiment attachant et on ne peut que s’émouvoir devant son destin douloureux. Un beau livre dans la brume irlandaise.

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Florence Lévy-Paolini

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture