« La vie survient du passage du temps. »
Jean-Claude Leroy

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

68647591

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Renaud De Chaumaray

Renaud DE CHAUMARAY

Mille hivers
Le mot et le reste

1 | 208 pages | 17-08-2023 | 19€

en stock

Dorothée est de retour sur l’île privée appartenant à son père, riche dirigeant d’entreprises pharmaceutiques. Elle a passé son enfance, ici avec lui, sa mère les ayant quittés subitement et sans explication. Aujourd’hui, il est seul dans son lit et vit ses derniers jours. Tortu, son homme à tout faire, prend soin de lui et de l’île. A peine installée, la nuit est marquée par une terrible tempête, les murs de la villa tremble et le lendemain matin, l’inattendu la surprend : la plage d’une île de Gascogne voit son premier iceberg échoué ! Etrange ? Inquiétant ? Dangereux ? Inexpliqué et inexplicable ! Dorothée veut prévenir les autorités alors que Tortu ne voit pas cette décision d’un bon œil ayant peur de perdre sa quiétude et sa solitude. Rapidement un homme mystérieux dit venir voir son père pour un fait d’une haute importance, et les évènements improbables vont s’enchaîner. Un récit prenant qui débute dans l’étrangeté, qui voit sa tension s’accroître pour terminer dans l’explosion d’une boule d’émotion inattendue mais c'est aussi l'histoire d'un amour fou, puissant, éternel au-delà de la mort. Un premier roman singulier, maîtrisé par sa trame et son style, une vraie réussite.

Premier roman

« Elle se demanda quand l’humanité avait commencé à foirer sa façon d’habiter cette planète. A l’époque de la révolution industrielle, du commerce triangulaire, de la maîtrise du feu ? S’était-on fourvoyés à partir du moment où l’on s’était élevés au-dessus de notre propre condition de primates ? »

Ecouter la lecture de la première page de "Mille hivers"

Fiche #3075
Thème(s) : Littérature française