« Les mots sont la médecine de l’âme. J’écris de la poésie, pour le plaisir. Les poèmes sont des boutons de bottines. Malheureusement aujourd’hui, on marche en basket. »
Nadine Monfils

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45992302

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Julia Deck

Julia DECK

Monument national
Minuit

205 pages | 08-02-2022 | 17€

Au château, dans la banlieue chic, il y a Dieu le père, l’icône absolu, un monstre du spectacle, une star reconnue de tous, intouchable, devenu monument national, entre Johnny Halliday et Alain Delon. Autour de lui, sa très jeune (évidemment) femme ancienne miss (évidemment), le ou les enfants qu’elle a voulus et puis le petit personnel totalement dévoué : une nurse, une intendante sévère, un coach venu du 93, une cuisinière, un jardinier et un chauffeur. Mais les fissures commencent d’apparaître en surface et comme au coeur de l’édifice. La star est vieillissante, le château se lézarde alors la fidélité va-t-elle tenir ? Surtout que la COVID vient aussi bouleverser le quotidien des plus riches, que c’est triste ! C’est Joséphine, la fille adoptive, avec son œil vif, franc, attentif, imaginatif et naïf qui se lance dans la narration de ce huis clos, pour nous confier une satire, une fable débordant d’ironie, un polar cinglant qui vous fera sourire jusqu’à l’apothéose conséquence de la lecture du testament de la star avec un feu d’artifice final hilarant et loufoque !

Ecouter la lecture de la première page de Monument national

Thème(s) : Littérature française


Julia DECK

Propriétée privée
Minuit

175 pages | 04-08-2019 | 16€

Voilà des mois que leur projet murît avec bonheur : les Caradec vont enfin déménager, quitter leur appartement et devenir propriétaire d’une belle petite maison dans un écoquartier qui se crée en banlieue. Ils ont nécessairement trouvé la belle affaire, elle est du métier, urbaniste, elle travaille sur le réaménagement urbain et connaît le domaine. Quant à lui, il est sous médicament et ne quitte guère l’appartement mais partage cette joie. Ils s’installent donc dans une rue qui voit naitre une petite dizaine de maisons en même temps. Chaque heureux propriétaire s’installe et découvre ses voisins : naissance d’une nouvelle communauté. Chacun se renseigne, observe, écoute. Pour le chat aucune notion de propriété, il passe allègrement d’un domaine à l’autre. Et finalement l’intimité se retrouve réduite à sa plus simple expression, pour le plus grand bonheur de certains et le plus grand malheur d’autres... Même porte fermée, le voisinage continue d’impacter les Caradec surtout qu’ils restent en peu en retrait de la communauté donc nécessairement suspects et notamment pour leurs voisins immédiats, les Lecoq, remarquablement intrusifs et curieux. Julia Deck nous offre un petit bijou, roman noir débordant d’humour, étude sociologique, tout y est, aussi profond que léger, un roman à la Chabrol (sans la bourgeoisie provinciale) que l’on dévore d’une traite.

Ecouter la lecture de la première page de Propriétée privée

Thème(s) : Littérature française


Julia DECK

Le triangle d'hiver
Minuit

175 pages | 08-08-2014 | 14€

Mademoiselle n’a plus de travail. Les emplois proposés ne sont guère motivants, elle peut jouer le jeu quelques temps mais stoppent l’hypocrisie à un moment ou à un autre. Pourtant les dettes s’accumulent, alors pourquoi ne pas changer d’identité ? Etre écrivain, simple, motivant, et peut-être enrichissant. Bérénice Beaurivage, voilà sa nouvelle identité qui lui permet de rencontrer l’Inspecteur dont elle tombe immédiatement amoureuse et qu’elle ne va plus lâcher ! Toutefois, une journaliste Blandine Lenoir est aussi sur l’affaire et s’inquiète de cette romancière inconnue… Un jeu dangereux que ce changement d’identité car quand on y a goûté, est-il possible de revenir en arrière ? Julia Deck traite à nouveau du problème de l’identité avec réussite notamment par un humour singulier et un traitement décalé original.

Ecouter la lecture de la première page de Le triangle d'hiver

Thème(s) : Littérature française


Julia DECK

Viviane Elisabeth Fauville
Minuit

158 pages | 27-06-2012 | 14.5€

Viviane Elisabeth Fauville, jeune Parisienne, aborde une période difficile de son existence qui révèlera sa folie ou son instabilité. Le malaise s'installe dès les premiers mots. Elle a accouché il y a peu et son époux vient de la quitter. Seule dans son appartement avec son enfant, elle apparaît quelque peu désemparée, des moments de panique la bousculant périodiquement. Elle est suivie par un psychanalyste et au cours d’une consultation, alors qu’il semble se désintéresser d’elle et ne pas l’aider, sans aucune préméditation et sans véritable volonté, instant de colère, elle le tue avec un couteau de cuisine qu’elle portait dans son sac. Elle rentre chez elle en métro persuadée que son arrestation n’est qu’une question de minutes. Pourtant, après sa convocation, elle ressort libre du commissariat et devient « le jouet des circonstances ». Elle suit l’enquête en lisant la presse qui lui apprend que la police s’intéresse à une série de suspects proches du psy tous plus vraisemblables qu’elle. Peut-être déçue par ce manque de reconnaissance, elle part à leur rencontre et la rencontre de son destin. A l'aide d'une construction minutieuse, Julia Deck réussit un portrait d’une femme dérangée certes, qui voit la réalité lui échapper mais une femme multiple qui se métamorphose selon le lieu, l’instant, la personne qui l’accompagne. Mais qu’adviendra-t-il de ce caméléon fou, devra-t-il vivre éternellement seule avec son secret ou la vérité le rattrapera-t-elle ?

Premier roman

Ecouter la lecture de la première page de Viviane Elisabeth Fauville

Thème(s) : Littérature française