« Il faut écrire ce qu'on ignore. »
Eric Vuillard

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

47578161

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Romans traduits par Jacqueline Odin

Claire KEEGAN

Misogynie
Sabine Wespieser

46 pages | 18-04-2022 | 8€

Cathal, ce 29 juillet, rentre du boulot, une journée qui aurait pu être comme une autre, voire inoubliable, s’écroule dans son canapé et s’abrutit devant un documentaire revenant sur le mariage royal de Lady Di. Néanmoins ce reportage lui rappelle son mariage ou plutôt son non mariage. Ce court récit relate en effet sa rencontre deux ans auparavant avec Sabine, la place qu’elle prendra dans vie progressivement, jusqu’à son installation dans son espace vital et intime, le début de la fin. Un court texte au cœur de la misogynie ordinaire et quotidienne, au centre de la non remise en question, des certitudes jamais remises en cause et du refus de l’autre dans sa différence.

« C’était le problème avec les femmes qui cessaient de vous aimer : le voile de l’enchantement se dissipait et elles voyaient clair en vous. »

Ecouter la lecture de la première page de Misogynie

Thème(s) : Littérature étrangère

Traduction : Jacqueline Odin


Claire KEEGAN

Ce genre de petites choses
Sabine Wespieser

118 pages | 11-11-2020 | 15€

En cette fin d’année 1985, Noël approche à New Ross (Irlande) et l’ambiance reste morose. Chômage, misère sont le quotidien de beaucoup. Bill Furlong se débat avec sa petite entreprise de bois et de charbon et sa famille (il a cinq filles). Il fournit le couvent voisin et ne prête crédit aux rumeurs qui parlent d’enfants illégitimes, de ventes d’enfants (lui qui n’a pas connu son père), d’oppression… Pourtant suite à un regard furtif, il choisit de savoir, de pousser la porte, de lever le voile, sur ces femmes mais aussi sur ses origines personnelles. Tout en retenue et sensibilité, Claire Keegan dresse le portrait d’un homme, bon, généreux, humain, tendre, héros ordinaire qui saura enfreindre ce que la bonne société et son hypocrisie imposent. Un très court mais intense roman.

« Pourquoi les choses les plus proches étaient-elles souvent les plus difficiles à voir ? »

Ecouter la lecture de la première page de Ce genre de petites choses

Thème(s) : Littérature étrangère

Traduction : Jacqueline Odin