« Pourquoi les choses les plus proches étaient-elles souvent les plus difficiles à voir ? »
Claire Keegan

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

96776006

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Michaël Uras - Nos souvenirs flottent dans une mare poisseuse

Michaël URAS

Nos souvenirs flottent dans une mare poisseuse
Christophe Lucquin

220 pages | 27-06-2014 | 16€

Le narrateur Jacques égrène ses souvenirs et toutes les étapes qui l’ont mené à l’âge adulte : enfance, adolescence, jeune homme. Une existence partagée entre la lumineuse Sardaigne et une France plutôt grise. Sous forme de chroniques, il nous indique comment l’enfant a trouvé sa place, sa vision de la figure paternelle, son émancipation, la difficulté de s’intégrer, les rêves d’enfants qu’on n’oublie pas. Une chronique mélancolique et nostalgique non dénuée d’humour et d’ironie.

« La France était une belle terre d’accueil pour qui savait rester silencieux. »

« Un écrivain n’est rien d’autre qu’un architecte qui choisit et place ses mots-matériaux au bon endroit. »

« Je ne rêve plus, parce que j’ai enfin compris que la réalité est une boue dans laquelle nous ne cessons jamais de nous débattre jusqu’à la fin. »

Ecouter la lecture de la première page de "Nos souvenirs flottent dans une mare poisseuse"

Fiche #1470
Thème(s) : Littérature française


Autres comptes-rendus de la librairie Vaux Livres