« Il n'existe pas de chaise vide, il faut toujours faire se lever quelqu'un pour pouvoir s'asseoir. »
Louis Althusser

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

97398985

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Charlotte Erlih - Highline

Charlotte ERLIH

Highline
Actes sud

92 pages | 19-01-2015 | 9.8€

en stock

Avec Mouss, ils ont décidé que c’était pour ce soir. Le grand soir. Ils ont réussi à tendre, sans se faire repérer, la fameuse sangle (slackline), sur laquelle ils ont déjà passé beaucoup de temps, entre le balcon de Mouss et la Fugue, le bâtiment d’en face. Cent mètres au-dessus du sol. Ils sont prêts, tous les deux, funambules entraînés, mais un seul fera le voyage, un aller simple, sans retour, quels que soient les évènements. Tirage au sort, le hasard, pour une vie, un frisson, cinq minutes tendues et inoubliables. Mouss perd et voit son camarade faire les premiers pas sur l’élastique. Le corps est prêt, entraîné, souple et relâché, les bras écartés, balance maîtrisé, équilibre parfait. Il l’a déjà fait mais sans les cent mètres de vide sous lui. Mais la tête est-elle prête ? Il compte, regarde ni derrière, ni en bas, seulement devant. Combien reste-t-il de pas ? Doit-il suivre ce merle qui le regarde, interdit, depuis le bout de l’élastique. Puis il commence de réfléchir, au passé, au présent, au futur… Le temps se gâte, le vent se lève, les premières gouttes effleurent l’élastique. Arrivera-t-il à franchir les derniers mètres ? Que lui restera-t-il de cette épopée périlleuse ? Un texte tendu et maîtrisé.

Ecouter la lecture de la première page de "Highline"

Fiche #1575
Thème(s) : Jeunesse


Autres livres de Charlotte Erlih lus par Vaux Livres

Autres livres suivants

Autres comptes-rendus de la librairie Vaux Livres