'Voilà pourquoi nous sommes si dépendants de la dame au pelvis. Un poulain marche dès la naissance, un babouin sait s’arrimer au dos de sa génitrice : très vite les bêtes oublient leurs mères. Il n’y a que nous qui nous y accrochons tels des vampires. Les bébés sont des monstres prématurés dans lesquels rien ne fonctionne, des ni-faits-ni-à-faire, dont la totale absence de défense vis-à-vis de l’extérieur est effrayante. Un bébé n’a rien d’admirable, un bébé est une erreur que l’on veut bien corriger.'   François Beaune

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



21677849

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Cyril Leclerc - Le crépuscule des vainqueurs








Cyril LECLERC
Le crépuscule des vainqueurs
L'Escampette
180  pages
16  euros

31-05-2020

 

    « Le Crépuscule des Vainqueurs » en se situant au cœur d’une grande société cotée (surcotée ?), multinationale de la finance, dépeint l’état actuel de notre monde : financiarisation, profit à outrance, folle consommation, omniprésence des grandes marques, absence de sens, vacuité de nos existences et disparition de vraies relations humaines, digitalisation à outrance, mépris des classes dirigeantes, peur du chômage, compétition permanente entre les salariés, hiérarchisation, catastrophe écologique… Le portrait est réaliste et direct avec un ton ironique, acerbe, drôle et parfois cynique. Mais notre quotidien est devenu le cadre idéal à des manipulations tant locales qu'à l’échelle de notre société donc globales et mondiales. La machine semble devenue incontrôlable et qui sera prêt à l’affronter, à la reprogrammer ? Les soulèvements prévisibles voire attendus suffiront-ils ? « Le Crépuscule des vainqueurs » est aussi une affaire de survie, et pointe là peut-être le problème essentiel, survivre d’accord, mais pourquoi ? Notre société devenue folle, notre économie, notre consommation, ont réussi à nous le faire oublier.

Premier roman

« C’est l’avantage avec les gens désespérés, ils sont prêts à croire n’importe quoi pourvu qu’on leur promette un monde meilleur. L’espoir fait vivre, mec. Ils vont élire un nouveau gouvernement tout beau tout neuf et on pourra repartir de plus belle pour cinq ans. »

« La corruption, c’est pas une question d’éthique, c’est une question de zéros, p’tit gars ! »


Ecouter la lecture de la première page de "Le crépuscule des vainqueurs"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


  Les titres de l'éditeur L'Escampette lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture