« Quand on a une grande sœur, on passe les quinze premières années de sa vie à essayer de lui ressembler et les suivantes à essayer d’être différente. »
Mathilde Alet

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

46012680

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Marianne Apostolides - Elle nage

Marianne APOSTOLIDES

Elle nage
La Peuplade

125 pages | 09-07-2022 | 16€

On nage parfois pour s’isoler, pour se laisser aller, pour se noyer. Dans une piscine de Grèce, Kat nage aussi pour réfléchir, pour se souvenir : elle a 39 longueurs à faire, une pour chaque année de sa vie, 39 longueurs pour se souvenir, pour analyser, disséquer, comprendre et peut-être décider. Au rythme des longueurs de bassin, au rythme des apnées et des respirations du crawl, tranquillement mais furieusement, elle retrouve son passé, son enfance, son père qui lui appris cette nage, sa mère, ses problèmes de nutrition, son couple, la naissance de sa fille (qui est d’ailleurs au bord du bassin en train de discuter avec Achille, un jeune grec, sorte d’éphèbe tout juste sorti de la mythologie), son infidélité, le désir… Nager laisse le temps d’analyser avec précision les sentiments, les mots, les situations, revenir à la racine. Laissez-vous glisser sur la vague derrière Kat, calez-vous sur son rythme et vous plongerez avec bonheur au plus profond de son introspection poétique.

Ecouter la lecture de la première page de Elle nage

Thème(s) : Littérature étrangère

Traduction : Madeleine Stratford