« Si tu diffères de moi, mon Frère, loin de me léser, tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry

Les livres du mois de la librairie Vaux Livres

Vaux Livres - Le livre du mois

Avril - Mai 2016

Louis Calaferte
Droit de cité

Ed. Gallimard

Droit de cité - Louis Calaferte
Louis Calaferte
Droit de cité - Louis Calaferte

"Droit de cité", Gallimard (1992)

Une fois n’est pas coutume, le livre du mois n’est pas un roman, mais un texte de 1992 qui n’a pas pris une ride et dans la conjoncture demeure essentiel. Louis CALAFERTE adore les brûlots acerbes, violents, crus, directs, sans complaisance ni concessions, Mediapart citait récemment Droit de cité et son auteur dans un article intitulé « Où sont passés les enragés ? »… Dans son dernier ouvrage, Louis CALAFERTE, le poète chrétien libertaire, se livre à une analyse fine et objective de notre société, de ses dérives, scande son désir de liberté et de choix assumé, exige la mémoire, l’analyse, la réflexion et l’intelligence, et enfin, abhorre ces petits hommes qui nous dirigent. Une tornade, une pensée intelligente, radicale et révoltée qui fait du bien !

L'auteur

Louis Calaferte est né le 14 juillet 1928 à Turin et décédé en 1994. Garçon de courses à treize ans dans une usine de piles électriques puis manœuvre, il commence son écriture par le théâtre. Avec les conseils et l'aide de Joseph Kessel, il publie Requiem des innocents, qui connaît le succès en 1952. Partage des vivants rate de peu le prix Femina en 1953 et est unanimement salué. Ses autres romans les plus connus sont Septentrion et La mécanique des femmes, roman qui a leur sortie créèrent polémiques par leurs propos jugés pornographiques. Louis Calaferte a également écrit pour le théâtre et de nombreuses poésies.

Bibliographie (Extraits)

Requiem des innocents, Julliard, 1952
Partage des vivants, Julliard, 1953
Septentrion, Denoël, 1963
Satori, Denoël, 1968
Rosa mystica, Denoël, 1968
Hinterland, Denoël, 1971
La vie parallèle, Denoël, 1974
Episodes de la vie des mantes religieuses, Denoël, 1976
Ebauche d'un autoportrait, Denoël, 1983
L'incarnation, Denoël, 1987
Memento Mori, L'arpenteur, 1988
La mécanique des femmes, L'arpenteur, 1992
C'est la guerre, L'arpenteur, 1993