'Tous les matins, il faut se souvenir qu’on rencontrera un ingrat, un envieux, un imbécile – tant qu’on est en position de croiser un homme.'   Céline Minard

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



21588608

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Louise Candlish




- 1 -



Louise CANDLISH
Chez nous
Sonatine
475  pages
22  euros

20-03-2020

 

    Bram Lawson s’est encore prendre ! Une deuxième aventure hors mariage, et Fiona décide que c’est terminé. Ils se séparent. Enfin, pas tout à fait. Ils conservent leur belle maison dans un quartier chic de Londres et se la partageront avec leurs deux jeunes fils qui garderont ainsi leurs marques. Quand l’un sera à la maison, l’autre occupera un appartement qu’ils loueront. Fiona est assez fière de son idée et ils arrivent semble-t-il à gérer cette nouvelle situation et les deux garçons semblent le vivre sans perturbation. Elle s’autorise même une aventure avec Toby rencontré par hasard dans un bar. Jusqu’au jour où, en arrivant chez elle, elle trouve des déménageurs en train d’installer de nouveaux propriétaires, un couple qui dit avoir acheté légalement Sa maison ! Ses affaires ont en effet disparu. Elle appelle immédiatement Bram mais son numéro est hors service. « A cet instant, son cauchemar éveillé devient quelque chose de tellement terrifiant qu’il n’a plus de nom. » Se sont-ils fait magistralement arnaqués ou Bram est-il lié à cette mauvaise surprise ? Pourquoi a-t-il disparu ? Fuite ? Machiavélique et tendu à l’extrême avec une construction singulière qui croise les confessions ou les versions de Fiona et de Bram sur l’origine de cette catastrophe mais aussi sa progression au présent.

« Mais personne ne nous a prévenus que les pires désastres seraient ceux dont nous serions seuls responsables. »

« …la fuite n’était que la prison sous un autre nom »


Ecouter la lecture de la première page de "Chez nous"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère Polar/Thriller/Noir
Traduction : Caroline Nicolas

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture