'L'ordre n'existe pas sans le concept de société. On pense souvent l'inverse mais on se trompe. L'homme a créé l'ordre alors qu'on n'exigeait rien de lui. Il s'est cru malin. Grand mal lui a pris.'   Philippe Claudel

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



18165952

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Philippe Georget




- 1 -



Philippe GEORGET
Le paradoxe du cerf-volant
Jigal
316  pages
18  euros

18-04-2011

 

    Pierre, 27 ans, est un boxeur qui semble arrivé à la fin de sa carrière. Il s’accroche, peine à chaque combat et son entraîneur de toujours, le vieil Emile continue de veiller sur lui. Aussi, lorsqu’il perd le combat (de trop ?) par KO, les doutes deviennent insistants et le mot retraite est prononcé. Pour la préparer et arrondir les fins de mois, il accepte sans grande motivation de jouer les gros bras pour Lazlo un prêteur sur gage croate que son ami Sergueï lui présente. Le lendemain de sa mission, Lazlo est découvert mort et les flics le soupçonnent, ses empreintes ayant été retrouvées sur l’arme du crime ! Pierre est littéralement immergé dans une affaire dangereuse à laquelle il ne comprend pas grand-chose, il se fait balader, s’aperçoit jour après jour qu’il ne peut faire confiance à personne (« Décidemment, dans cette histoire, ils m’ont tous pris tour à tour pour le roi des truffes »), ni à la police française, ni à son ami Sergueï. L’origine de cette histoire prend racine dans l’ancien conflit de l’ex-Yougoslavie, les massacres n’ont pas été oubliés et l’histoire n’a pas encore été écrite ! Mais Pierre est un boxeur expérimenté et conserve son punch, sa ténacité, sa vivacité ! Il n’abdiquera pas tant qu’il ne sera pas tombé ou que l’arbitre aura signifié la fin du combat ! Un bon polar dense et tragique mené par un boxeur souvent tendre à la répartie et au direct efficaces.

Thème(s) : Littérature française Polar/Thriller/Noir

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture