'Nous n’avons rien à espérer du passé. Ce sont les hommes seuls qui ont eu l’audace d’inventer le temps, d’en faire des cloisons pour leur vie. Pas un seul ne peut vivre assez longtemps pour se croire exister, pas un seul n’est en mesure de saisir la vie quand elle le traverse…'   Franck Bouysse

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



23939164

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Etienne Davodeau




- 2 -



Etienne DAVODEAU   -  Christophe HERMENIER
Les couloirs aériens
Futuropolis
108  pages
19  euros

24-10-2019

 

    Yvan vient de passer la cinquantaine. Un cap. Difficile, il vient de perdre successivement sa mère, son père et son boulot. Ses deux enfants se sont éloignés comme sa femme partie travailler à Taipei. Alors seul, il décide de s’installer chez son pote de jeunesse dans le Jura, au cœur de la forêt enneigée. Un séjour propice à la réflexion, aux souvenirs, aux questionnements, bilan de vie, avant peut-être de reprendre le chemin de la vie. Une chronique de vie émouvante. Toujours aussi tendre et humain.

Thème(s) : Adulte Bandes dessinées

 


- 1 -



Etienne DAVODEAU   -   KRIS
Un homme est mort
Futuropolis
80  pages
17  euros

21-10-2006

 

    Après "Rural" et "Les mauvaises gens", Etienne Davodeau persiste pour notre plus grand bonheur dans le témoignage basée sur un travail documentaire abouti. "Un homme est mort" se déroule en 1950 à Brest, ville totalement détruite en pleine reconstruction. De multiples chantiers sont en cours et moult ouvriers oeuvrent à la renaissance de la ville. Cette annèe là, une grève éclate et la colère gronde et les affrontements éclatent. Le 17 avril, c'est le drame, la police tire sur la foule, blessant plus de vingt personnes et tuant un homme, Édouard Mazé. Le lendemain, René Vautier, appelé par la CGT pour tourner un film sur le mouvement, débarque clandestinement à Brest alors qu'il est alors recherché suite à un film documentaire, Afrique 50, témoignage du système colonial français d'après guerre. Un témoignage historique et humain d'évènements oubliés.

Thème(s) : Adulte Bandes dessinées

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture